Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

mercredi 9 octobre 2013 23h22
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 s'est retourné en fin de séance et a clôturé en baisse de 0,16% à 4.127,05 points, l'effet positif de la très probable nomination à la tête de la Fed de Janet Yellen pour succéder à Ben Bernanke ayant fait long feu. Barack Obama devait recevoir des responsables démocrates du Congrès pour examiner les moyens de sortir de l'impasse budgétaire.

Les valeurs cycliques mais aussi des défensives comme les valeurs de la santé ont pesé sur la cote.

* LAFARGE, qui a ouvert mercredi un gap baissier à 50,12 euros, a accusé la plus forte baisse du CAC 40 (-4,06% à 48,22 euros).

* Dans le secteur de la construction, un des plus pénalisés en Europe avec les technologies, SAINT-GOBAIN (-3,65% à 36,87 euros) a enregistré la deuxième plus forte baisse du CAC 40, Morgan Stanley ayant abaissé sa recommandation sur le titre à "sous-performance" contre "performance en ligne".

* Derrière, EADS a perdu 2,16% à 47,935 euros, SANOFI 2,13% à 71,99 euros, DANONE 1,85% à 53,0 euros, MICHELIN 1,57% à 76,33 euros et CAPGEMINI 1,44% à 43,095 euros.

* Dans l'indice plus large SBF 120, ALCATEL-LUCENT (-6,89% à 2,58 euros) et SOITEC (-6,63% à 1,83 euro) ont accusé les plus fortes baisses.

ALCATEL-LUCENT a souffert une fois encore de la menace du gouvernement de bloquer le plan de suppressions d'emplois annoncé.

A l'inverse, les valeurs FINANCIÈRES et les UTILITIES ont résisté et limité la baisse de l'indice, portées par la continuité attendue de la politique accommodante de la Fed avec Janet Yellen à sa tête et son corollaire des taux bas.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT (+3,4% à 13,545 euros) et EDF (+3,16% à 24,455 euros) ont signé les deux plus fortes hausses du CAC 40. GDF SUEZ a gagné 1,35% à 19,155 euros.   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS