Les valeurs suivies à mi-séance de la Bourse de Paris

mercredi 9 octobre 2013 14h06
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 rebondit de 0,65% à 4.160,7 points à 13h, la prochaine nomination à la tête de la Fed de Janet Yellen, réputée partisane d'une politique volontariste de soutien à l'économie, soulageant les investisseurs préoccupés par l'impasse budgétaire aux Etats-Unis.

* Les valeurs FINANCIÈRES et plusieurs secteurs CYCLIQUES malmenés ces derniers temps profitent du sentiment positif entourant la nomination de Janet Yallen, vue comme une promesse de réduction en douceur du soutien de la Fed à l'économie américaine, également de bon augure pour la croissance mondiale.

Les BANCAIRES (+1%) et les UTILITIES (+0,8%) tirent enregistrent les deux plus fortes progressions en Europe.

CRÉDIT AGRICOLE (+3,3%) est en tête des hausses du CAC 40. BNP PARIBAS et AXA prennent 2,7% et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE gagne 2,5%.

GDF SUEZ progresse de 1,8%, EDF de 1,7% et VEOLIA ENVIRONNEMENT de 0,95%.

RENAULT avance de 1,8%. SOLVAY gagne 0,9% et ARCELORMITTAL gagne 0,86%. Le sidérurgiste a annoncé qu'il investirait 92 millions d'euros dans la réfection complète d'un des hauts-fourneaux de son site de Dunkerque (Nord).

* CARREFOUR gagne 2,79%. Le titre bénéficie notamment de la décision de Commerzbank de relever son objectif de cours sur la valeur à 27,80 euros contre 22 euros.

* DASSAULT AVIATION prend 0,82%. Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian déclare aux Echos qu'un contrat Rafale sera signé avec l'Inde en 2014. La mort récemment du négociateur indien a fait craindre un report important des discussions.

* LAFARGE perd 3,67% à 48,445 euros, plus forte baisse du CAC 40. La valeur a ouvert un gap baissier ce matin à 50,12 euros.   Suite...

 
Répétition du titre. Le titre Crédit agricole (+3,3%) est en tête des hausses du CAC 40 mercredi. L'indice phare de la Bourse de Paris rebondit lui de 0,65% à 4.160,7 points à 13h, la prochaine nomination à la tête de la Fed de Janet Yellen, réputée partisane d'une politique volontariste de soutien à l'économie, soulageant les investisseurs préoccupés par l'impasse budgétaire aux Etats-Unis. /Photo d'archives/REUTERS/Jean-Paul Pélissier