Les Etats-Unis "sur la voie du défaut", prévient John Boehner

dimanche 6 octobre 2013 22h41
 

WASHINGTON (Reuters) - John Boehner, président républicain de la Chambre des représentants des Etats-Unis, a prévenu dimanche que les Etats-Unis seraient "sur la voie du défaut", faute d'un accord et d'une "conversation sérieuse" avec le président démocrate Barack Obama sur le relèvement du plafond de la dette.

Alors que les démocrates et les républicains se rejettent déjà la responsabilité de la fermeture partielle d'une partie de l'administration fédérale depuis le 6 octobre, l'affrontement entre les deux camps se concentre désormais sur le relèvement du seuil de la dette, fixé à 16.700 millions de dollars, avant la date butoir du 17 octobre.

"La crédibilité du pays est en danger parce que l'administration refuse de s'asseoir à une table et de discuter", a dit John Boehner au diffuseur ABC.

"Je ne veux pas que les Etats-Unis fassent défaut sur leur dette", a-t-il ajouté. "Mais je ne vais pas relever ce plafond sans une conversation sérieuse sur ce qui accroît la dette. Ce serait irresponsable de ma part d'agir ainsi."

Le camp républicain, plus uni que ne veut l'admettre l'administration démocrate, veut profiter de sa majorité à la Chambre des représentants pour conditionner la reprise du financement des services fédéraux à un report de celui de la réforme de santé de la Maison blanche.

Caren Bohan et Andy Sullivan; Julien Dury pour le service français

 
John Boehner, président républicain de la Chambre des représentants des Etats-Unis, a prévenu dimanche que les Etats-Unis seraient "sur la voie du défaut", faute d'un accord et d'une "conversation sérieuse" avec le président démocrate Barack Obama sur le relèvement du plafond de la dette. /Photo prise le 5 octobre 2013/REUTERS/Jonathan Ernst