Vuitton à l'aube d'une nouvelle ère, sans Marc Jacobs

mercredi 2 octobre 2013 20h53
 

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Après seize ans de service, Marc Jacobs quitte Louis Vuitton, à un moment charnière pour une griffe qu'il a contribué à hisser au premier rang mondial des marques de luxe et constitue le principal centre de profit du groupe LVMH.

Le départ du directeur artistique, dont le contrat arrivait à échéance ce mois-ci, a été confirmé à Reuters mercredi de source proche du groupe.

"Marc Jacobs quitte Vuitton et va se concentrer sur sa propre marque", a indiqué cette source, faisant allusion au label qui porte son nom et qui est contrôlé par LVMH.

Il va s'atteler à la mise en Bourse de sa marque, a-t-on ajouté. La société Marc Jacobs International est contrôlée à près de 100% par LVMH, tandis que les droits attachés au nom de la marque sont partagés entre LVMH, Marc Jacobs et son associé Robert Duffy. La griffe compte, avec Céline, parmi les marques à plus forte croissance du groupe LVMH. Ses ventes sont estimées à environ 500 millions d'euros par les analystes.

Dans l'après-midi, LVMH n'avait pas officiellement confirmé le départ de Marc Jacobs. Le Women's Wear Daily indiquait quant à lui que l'information lui avait été confiée par le PDG de LVMH Bernard Arnault.

A la Bourse de Paris, le titre LVMH accusait une des plus fortes baisse du CAC vers 17h00, reculant de 2,4% à 144,50 euros, dans un marché en baisse de 1,13%.

"Le départ de Marc Jacobs en soi, était attendu. Mais si la mise en Bourse de sa marque se confirme, LVMH va être privé d'une de ses griffes qui enregistre la plus forte croissance", commente Antoine Belge, analyste chez HSBC.

Le créateur américain pourrait être remplacé par Nicolas Ghesquière, qui a quitté Balenciaga (groupe Kering) il y a près d'un an et qui est très proche de Delphine Arnault, fille de Bernard Arnault, nommée directrice générale adjointe de Louis Vuitton en juin.   Suite...

 
UMarc Jacobs salue les invités après la présentation du prêt-à-porter Louis Vuitton pour l'étét prochain. Selon une source proche du groupe, Marc Jacobs quitte Louis Vuitton, première marque mondiale de luxe et principal centre de profit de LVMH. /Photo prise le 2 octobre 2013/REUTERS/Benoît Tessier