Rebond des Bourses européennes en clôture

mercredi 2 octobre 2013 07h32
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont généralement rebondi mardi en clôture - valeurs bancaires en tête - soutenues par des indicateurs économiques favorables en zone euro et par la perspective d'une sortie de la crise politique en Italie.

Les gains ont toutefois été limités et le dollar a touché ses plus bas niveaux en huit mois en réaction à la fermeture partielle des services fédéraux américains suite au blocage des négociations budgétaires à Washington.

Les cours du pétrole ont également reculé dans la crainte que le "shutdown" aux Etats-Unis n'affecte la demande de pétrole, mais l'or a été délaissé car de nombreux investisseurs estiment que ces fermetures seront de courte durée.

À Paris, l'indice CAC 40 a terminé en hausse de 1,28% à 4.196,60 points. Le Footsie britannique (-0,03%) a été alourdi par la chute du titre Unilever mais le Dax allemand a repris 1,1% et l'indice paneuropéen EuroStoxx 50 a regagné 1,38%, tiré notamment par le rebond les bancaires (+1,9%) et des valeurs de la construction (+1,76%).

L'activité du secteur manufacturier de la zone euro a progressé en septembre pour le troisième mois d'affilée.

La Bourse de Milan - attaquée lundi comme les obligations souveraines italiennes, en réaction à la nouvelle crise politique déclenchée par la démission de cinq ministres issus du Peuple de la liberté (PDL), le parti de Silvio Berlusconi - est en tête des rebonds en Europe avec un gain de 3,11%.

Le Peuple de la liberté (PDL), parti de Silvio Berlusconi, apparaissait mardi plus divisé que jamais sur le soutien au gouvernement de grande coalition d'Enrico Letta, à la veille d'un probable vote de confiance au Parlement.

Intesa SanPaulo a pris 5,7%, plus forte hausse de l'EuroStoxx 50, suivie de près par Unicredit qui a gagné 5,65%.

A Londres, Unilever a reculé de 2,83%, la plus forte baisse de l'indice EuroStoxx 50, après que le groupe agroalimentaire anglo-néerlandais a averti les investisseurs que le ralentissement de ses activités dans les pays émergents aurait un impact sur ses résultats.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES