Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

mardi 1 octobre 2013 09h38
 

PARIS, 1er octobre (Reuters - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris.

* SANOFI persistera à se développer dans les marchés émergents par le biais d'acquisitions même si les Etats y surveillent de près les prix et les pratiques des laboratoires occidentaux, a déclaré son directeur général Chris Viehbacher.

* TOTAL a annoncé lundi avoir cédé ses actifs exploration et production à Trinidad et Tobago pour 473 millions de dollars.

* EDF est entré en négociations exclusives avec Dalkia France pour prendre le contrôle à 100% de Citelum, une entreprise d'éclairage public, selon Le Figaro. EDF détient 34% de Dalkia et VEOLIA ENVIRONNEMENT 66%.

* VIVENDI a annoncé mardi l'ouverture de négociations entre sa filiale GVT et l'américain EchoStar pour créer une joint-venture dans la télévision payante au Brésil.

* PUBLICIS a annoncé mardi la signature finale d'un accord visant à porter à 51% sa participation dans cinq agences roumaines dans le cadre de sa stratégie de consolidation dans les pays à forte croissance. Cette transaction, qui reste soumise au feu vert des autorités de tutelle, devrait être conclue au premier trimestre 2014. Le communiqué

* GEMALTO a remporté en Belgique un contrat de fourniture de passeports biométriques d'une durée de cinq ans, à raison de 400.000 unité par an. Ce contrat, dont les termes financiers n'ont pas été précisés, concerne le passeport "Sealys" qui doit être être lancé à partir de mai 2014. Le communiqué

* VALEO a annoncé lundi avoir acquis la société norvégienne Eltek Electric Vehicles spécialisées dans la fabrication de chargeurs embarqués pour les véhicules électriques.

* KAUFMAN & BROAD a indiqué lundi s'attendre pour son exercice 2013 clos à fin novembre à une marge brute en léger repli par rapport à l'exercice 2012.   Suite...

 
Vivendi est l'une des valeurs à suivre à la Bourse de Paris après l'annonce de l'ouverture de négociations entre sa filiale GVT et l'américain EchoStar pour créer une joint-venture dans la télévision payante au Brésil. Cette coentreprise, qui serait contrôlée par GVT, compte profiter de la demande générée par les deux grands évènements sportifs à venir au Brésil, la Coupe du monde de football en 2014 et les Jeux olympiques en 2016. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard