TF1 menace de fermer sa chaîne d'information LCI

lundi 30 septembre 2013 19h24
 

par Gwénaëlle Barzic

PARIS (Reuters) - Le PDG de TF1 Nonce Paolini a déclaré lundi que le groupe de télévision serait contraint de fermer sa chaîne payante d'information en continu LCI s'il n'obtenait pas l'autorisation de la transformer en chaîne gratuite.

LCI est en perte de vitesse depuis plusieurs années face à ses deux concurrentes accessibles gratuitement : BFM TV, qui appartient au groupe Next Radio TV et i>TÉLÉ (Canal +, groupe Vivendi).

Sa maison-mère TF1, qui avait déjà tenté en 2011 de demander son passage en gratuit, pourrait retenter sa chance dans le cadre d'un projet d'extension des compétences du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA).

Après un passage devant les députés, un amendement au projet de loi relatif à l'indépendance de l'audiovisuel public doit être débattu prochainement au Sénat qui donnerait la capacité au gendarme de l'audiovisuel français d'autoriser le passage d'une chaîne du payant au gratuit.

"Aujourd'hui, LCI est dans le ghetto du payant", a déploré Nonce Paolini devant des journalistes.

"L'avenir de LCI se jouera sur le clair. Le choix du clair n'est pas un choix mais une nécessité".

Prié de dire si la filiale du groupe Bouygues pourrait fermer la chaîne s'il n'obtenait pas son passage en gratuit, le PDG a répondu par l'affirmative.

Lancée en 1994, LCI a été la pionnière des chaînes d'information en France mais elle a par la suite pâti du succès des chaînes de la TNT gratuite.   Suite...

 
Le PDG de TF1 Nonce Paolini a déclaré lundi que le groupe de télévision serait contraint de fermer sa chaîne payante d'information en continu LCI s'il n'obtenait pas l'autorisation de la transformer en chaîne gratuite. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau