Recul du chômage en août, le gouvernement prudent

jeudi 26 septembre 2013 00h18
 

PARIS (Reuters) - Le nombre de demandeurs d'emploi a nettement reculé en août en France mais le gouvernement se veut prudent, tout en réaffirmant son objectif d'une inversion durable de la courbe du chômage à l'horizon de la fin de l'année.

Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A (sans emploi) a diminué de 1,5% en août, soit de 50.000, pour s'établir à 3.235.700 en France, enregistrant son premier recul depuis avril 2011, selon les données publiées mercredi par le ministère du Travail.

Cette baisse, la plus forte en ampleur depuis l'automne 2000, intervient à la suite d'un ralentissement du rythme de hausse constaté depuis le mois de mai.

En tenant compte des personnes exerçant une activité réduite (catégories B et C), le nombre de demandeurs d'emploi a reculé de 1,3% pour s'établir à 4.789.200, soit 62.700 personnes de moins qu'en juillet. En incluant l'Outre-mer, il atteint 5.085.800 contre 5.148.200 le mois précédent.

"Ces chiffres sont encourageants, mais doivent encore être interprétés avec prudence", souligne le ministre du Travail Michel Sapin dans ce communiqué.

Les statistiques du mois d'août "peuvent être affectées par une hausse exceptionnellement forte des sorties de Pôle emploi pour défaut d'actualisation", qui correspondent au cas où le demandeur d'emploi n'a pas actualisé sa déclaration de situation mensuelle, relèvent la Dares et Pôle Emploi en charge de la publication de ces données.

Les sorties de Pôle Emploi sous ce motif ressortent à 277.500 contre 200.000 le mois précédent et pour la période correspondante un an auparavant.

NOUVEAU REPLI DU CHÔMAGE DES JEUNES

"Les résultats d'un mois ne font pas un retournement", poursuit le ministère dans son communiqué. "Notre objectif, c'est l'inversion durable de la courbe du chômage, à l'horizon de la fin de l'année."   Suite...

 
Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A (sans emploi) a diminué de 1,5% en août, soit de 50.000, pour s'établir à 3.235.700 en France, enregistrant son premier recul depuis avril 2011, selon le ministère du Travail. /Photo prise le 27 août 2013/REUTERS/Christian Hartmann