Rosneft reprend les parts d'Enel dans SeverEnergia

mardi 24 septembre 2013 16h18
 

MOSCOU (Reuters) - La compagnie pétrolière russe Rosneft a annoncé mardi le rachat de la participation indirecte de l'italien Enel dans le groupe gazier SeverEnergia, valorisée 1,8 milliard de dollars (1,33 milliard d'euros).

Premier producteur pétrolier coté au monde, Rosneft, contrôlé par l'Etat russe, poursuit ainsi son développement dans le gaz à coups d'acquisitions, une stratégie qui l'a entre autres conduit à racheter son compatriote Itera pour 2,9 milliards de dollars.

La compagnie, dirigée par Igor Setchine, un allié de longue date du président russe Vladimir Poutine, entend porter sa part du marché russe du gaz entre 19% et 22% d'ici 2020, contre environ 9% aujourd'hui.

L'accord conclu avec Enel porte sur le rachat des 40% du groupe italien dans Arctic Russia, ce qui assurera à Rosneft une participation indirecte de 19,6% dans SeverEnergia, un coentreprise gazière détenant des actifs dans la région autonome d'Iamalo-Nenets, dans le nord de la Russie.

SeverEnergia détient des permis d'exploitation dans neuf champs gaziers regroupant des réserves prouvées ou probables de 7,3 milliards de barils équivalent pétrole.

Enel, le groupe de services aux collectivités le plus endetté d'Europe, s'est fixé pour objectif de vendre pour six milliards d'euros d'actifs d'ici la fin 2014.

Un analyste spécialisé à Milan a expliqué que la participation indirecte dans SeverEnergia figurait parmi les actifs considérés comme susceptibles d'être vendus et il a ajouté que le prix de cession était supérieur aux estimations.

"Le plan de cessions est vital pour Enel et certains craignaient qu'il prenne trop de temps. Mais il avance finalement et c'est un pas en avant relativement important vers le redressement du bilan", a-t-il dit.

A la Bourse de Milan, l'action Enel gagnait près de 2% en milieu d'après-midi.

SeverEnergia est contrôlée à 51% par Yamal Development, une coentreprise de Novatek et Gazprom Neft. Les 49% restants sont aux mains d'Arctic Russia, dont Eni possède 60%.

Vladimir Soldatkin, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
La compagnie pétrolière russe Rosneft a racheté la participation indirecte de l'italien Enel dans le groupe gazier SeverEnergia, valorisée 1,8 milliard de dollars (1,33 milliard d'euros). /Photo d'archives/REUTERS/Maxim Shemetov