Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

vendredi 20 septembre 2013 13h14
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies vendredi à la Bourse de Paris, qui évolue sans grand changement à la mi-journée, avant les élections fédérales de dimanche en Allemagne et au lendemain d'une hausse alimentée par la décision de la Fed de maintenir, contre toute attente, le montant de ses rachats d'actifs.

A 12h48, l'indice CAC 40 gagne 0,05% à 4.208,26 points en cette journée dite des "quatre sorcières" correspondant à l'arrivée à expiration de plusieurs options et contrats à terme.

* TECHNIP gagne 2,36% à 91,54 euros, plus forte hausse du CAC 40, la valeur ayant franchi une résistance à près de 90 euros pour se rapprocher de ses plus hauts historiques à 92,36 euros.

* Les VALEURS offrant un profil DÉFENSIF sont recherchées, illustrant la prudence des investisseurs.

SANOFI grimpe de 1,29%, AIR LIQUIDE de 0,62%, ORANGE de 0,32% et ESSILOR de 0,14%. L'indice Stoxx de la santé (+0,73%) signe la plus forte progression sectorielle en Europe.

* Des VALEURS permettant de jouer à la fois les thématiques de VALORISATION et de CROISSANCE, à travers une reprise de la consommation ou des investissements, sont entourées, soulignent des stratégistes. C'est le cas de PUBLICIS qui progresse de 1,05%, de CARREFOUR (+0,62%), de L'ORÉAL (+0,31%), et, hors CAC, de DASSAULT SYSTÈMES (+1,88%) ou de SOITEC (+1,48%).

* Le SECTEUR IMMOBILIER européen (+0,29%) continue de profiter du soulagement suscitée par la décision de la Fed alors que ces valeurs ont pâti cet été des inquiétudes sur un durcissement de la politique monétaire américaine et d'un relèvement des taux d'intérêt.

KLEPIERRE s'adjuge 1,53%, ICADE 0,9% et MERCIALYS 0,88%. En revanche UNIBAIL-RODAMCO lâche 0,3% à 185,70 euros au lendemain d'un bond de 4,75%, pénalisé par une résistance technique vers 186-187 euros.

* ARCELORMITTAL (-2,3%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 et du SBF 120 alors que le titre sera retiré après la clôture de l'indice Euro Stoxx 50 pour y être remplacé par Deutsche Post (+0,7%).   Suite...

 
La Bourse de Paris évolue sans grand changement à la mi-journée, avant les élections fédérales de dimanche en Allemagne et au lendemain d'une hausse alimentée par la décision de la Fed de maintenir, contre toute attente, le montant de ses rachats d'actifs. A 12h48, l'indice CAC 40 gagnait 0,05%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau