Inditex voit ses ventes s'accélérer après un semestre difficile

mercredi 18 septembre 2013 11h30
 

par Sarah Morris et Tracy Rucinski

MADRID (Reuters) - Inditex, numéro un mondial de la vente de vêtements avec notamment l'enseigne Zara, a annoncé mercredi une accélération de ses ventes au début du troisième trimestre de son exercice 2013-2014 après un premier semestre pénalisé par une météo défavorable et des effets de change adverses.

Cet environnement de marché s'est traduit par le plus faible bénéfice net des six premiers mois de l'exercice depuis celui de 2009-2010.

La marge brute sur la période est revenue à 58,6% contre 59,6% il y a un an. La comparaison par rapport à l'exercice 2012-2013, qui fut un cru particulièrement bon, est toutefois défavorable.

Le bénéfice net du premier semestre du groupe espagnol, qui détient également la marque haut de gamme Massimo Dutti et celle à destination des adolescents Bershka, est ressorti à 951 millions d'euros (+1%), au-dessus du consensus des analystes interrogés par Reuters, qui anticipait 926 millions.

Le chiffre d'affaires a progressé de 6% sur la période, à 7,7 milliards d'euros, contre un consensus de 7,6 milliards.

Après l'annonce de ces résultats, le titre Inditex progressait de 0,5%, à 110,75 euros, ayant touché plus tôt dans la matinée un record de 112,6 euros. L'indice regroupant les valeurs européennes de la distribution gagnait dans le même temps 0,44%.

PLUS DE 6.100 MAGASINS DANS 86 PAYS

Contrairement à son principal rival H&M, Inditex ne fournit pas de données mensuelles sur l'évolution de ses ventes à magasins constants (ouverts depuis au moins un an).   Suite...

 
A Madrid. Inditex, numéro un mondial de la vente de vêtements avec notamment l'enseigne Zara, a enregistré une accélération de ses ventes au début du troisième trimestre de son exercice 2013-2014 après un premier semestre pénalisé par une météo défavorable et des effets de change adverses. /Photo prise le 19 septembre 2013/REUTERS/Susana Vera