La SEC sanctionne 22 courtiers pour ventes à découvert illicites

mardi 17 septembre 2013 22h07
 

WASHINGTON (Reuters) - Vingt-deux entreprises d'investissement verseront une amende collective de plus de 14 millions de dollars dans le cadre d'une affaire de ventes à découvert illicites, a annoncé la Securities and Exchange Commission (SEC) américaine mardi.

La SEC précise qu'elle a accusé 23 entreprises d'investissement d'avoir enfreint la règle interdisant de vendre à découvert une action dans les cinq jours précédant une introduction en Bourse pour la racheter lors de l'IPO proprement dite.

Une seule d'entre elles, G-2 Trading, conteste cette accusation devant les tribunaux.

Sarah N. Lynch, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny

 
La Securities and Exchange Commission (SEC) américaine a annoncé que vingt-deux entreprises d'investissement devront verser une amende collective de plus de 14 millions de dollars dans le cadre d'une affaire de ventes à découvert illicites. /Photo prise le 28 juin 2012/REUTERS/Mike Stone