September 16, 2013 / 2:05 PM / in 4 years

Wall Street ouvre en hausse après le retrait de Summers

2 MINUTES DE LECTURE

Wall Street a ouvert en hausse lundi, alors que plusieurs investisseurs estiment que le retrait de la candidature de Lawrence Summers à la présidence de la Réserve fédérale des Etats-Unis, annoncé dimanche, augure en partie d'une poursuite de la politique accommodante de la banque centrale. /Photo d'archives/Brendan McDermid

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en hausse lundi, alors que plusieurs investisseurs estiment que le retrait de la candidature de Lawrence Summers à la présidence de la Réserve fédérale des Etats-Unis, annoncé dimanche, augure en partie d'une poursuite de la politique accommodante de la banque centrale.

Ancien secrétaire au Trésor de Bill Clinton et ex-conseiller économique de Barack Obama, Lawrence Summers était considéré comme le favori pour la succession de Ben Bernanke, dont le second mandat à la tête de la Fed expire en janvier.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagne 143,34 points, soit 0,93%, à 15.519,40 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,91% à 1.703,38%, et le Nasdaq Composite prend 0,76% à 3.750,38 points.

Les investisseurs attendent par ailleurs la réunion du comité de politique monétaire de la Fed, mardi et mercredi, à l'issue de laquelle la banque centrale doit se prononcer sur la poursuite de son programme de 85 milliards de dollars de rachats d'actifs par mois.

Au niveau des valeurs, Boeing gagne 2,39% à 113,99 dollars. Une source au fait du dossier a annoncé à Reuters que la proposition de l'avionneur pour remplacer la flotte vieillissante d'avions de chasse de l'armée sud-coréenne était la seule à répondre aux critères.

Parmi les hausses notables, l'action Boise monte de 26,8% à 12,63 dollars, après l'annonce que Packaging Corp, concurrent plus important dans le secteur des cartons d'emballage, allait racheter le groupe avec une prime de 26% par rapport à son cours de clôture de vendredi. Le titre de Packaging Corp gagne lui 9,53% à 59,75 dollars.

Angela Moon, Julien Dury pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below