Des réformes nécessaires pour doper l'économie de la zone euro

samedi 14 septembre 2013 10h10
 

BRUXELLES (Reuters) - La zone euro est peut-être sortie de la récession, sa croissance économique demeure faible et de nouvelles réformes sont nécessaires pour garantir une reprise durable, déclare Luc Coene, membre du conseil des gouverneurs de la BCE (Banque centrale européenne), dans une interview que publie samedi le journal belge De Standaard.

La zone euro est sortie d'un an et demi de récession au deuxième trimestre, avec un taux de croissance de 0,3%.

Luc Coene, qui par ailleurs gouverneur de la Banque centrale de Belgique, estime dans l'interview qu'il est clair que la croissance est meilleure que prévue, notamment dans des pays comme l'Allemagne et la France.

"Mais nous devons replacer ces chiffres dans leur contexte. C'est vraisemblablement un phénomène temporaire. Il y a eu un long hiver au premier trimestre, qui a logiquement débouché sur une embellie économique unique au deuxième trimestre", dit-il.

Selon Luc Coene, il importe de ne pas oublier que la croissance, de façon générale, oscille autour de 0%.

"Au lieu d'être un peu en dessous, nous sommes un peu au-dessus. L'Europe, aussi, doit continuer de mener des réformes pour rendre son économie compétitive et innovante", dit-il. "Nous ne pouvons pas vraiment dire que l'économie a décollé."

Philip Blenkinsop; Eric Faye pour le service français

 
La zone euro est peut-être sortie de la récession, sa croissance économique demeure faible et de nouvelles réformes sont nécessaires pour garantir une reprise durable, déclare Luc Coene, membre du conseil des gouverneurs de la BCE, dans une interview que publie samedi le journal belge De Standaard. /photo d'archives/REUTERS/Laurent Dubrule