13 septembre 2013 / 13:50 / dans 4 ans

Wall Street ouvre en légère hausse en attendant la Fed

Les marchés américains ont ouvert en légère hausse vendredi, après des ventes au détail et des prix à la production qui devraient avoir peu d'influence sur le projet de la Réserve fédérale de réduire ses rachats d'actifs la semaine prochaine. L'indice Dow Jones gagne 0,20% dans les premiers échanges, le Standard & Poor's 500 progresse de 0,12% et le Nasdaq Composite prend 0,10%. /Photo prise le 11 septembre 2013/REUTERS/Lucas Jackson

NEW YORK (Reuters) - Les marchés américains ont ouvert en légère hausse vendredi, après des ventes au détail et des prix à la production qui devraient avoir peu d‘influence sur le projet de la Réserve fédérale de réduire ses rachats d‘actifs la semaine prochaine.

L‘indice Dow Jones gagne 0,20% à 15.331,75 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,12% à 1.685,50 points et le Nasdaq Composite prend 0,10% à 3.719,79 points.

Les ventes au détail ont augmenté de 0,2%, moins qu‘attendu, en août, malgré une bonne progression des achats de voitures et d‘autres biens d‘équipement, un nouveau signe faisant craindre un ralentissement de la croissance au troisième trimestre.

Parallèlement, les prix à la production ont augmenté plus que prévu, de 0,3%, avec le rebond des prix de l‘énergie, mais leur inflation sous-jacente est restée contenue.

“Ce sont les deux grands indicateurs, les prix à la production et les ventes au détail, et je pense qu‘aucun des deux ne va changer les perspectives, notre scénario central étant que la Fed va commencer son processus de (réduction des rachats) lors de sa réunion des 17 et 18 septembre”, commente Darrell Cronk, gérant chez Wells Fargo Private Bank à New York.

“Le marché va probablement faire un peu de surplace, au moins jusqu‘à la réunion de la Fed la semaine prochaine.”

Les investisseurs attendent maintenant la publication de la première estimation de l‘indice Reuters-Michigan de septembre, à 13h55 GMT. Ils anticipent un indice quasiment inchangé par rapport au mois dernier, à 82,0 contre 82,1.

Intel gagne 2,43% à 23,18 dollars alors que Jefferies a relevé sa recommandation sur la valeur, qui passe de “conserver” à “acheter”, et a porté son objectif de cours à 30 dollars.

Chuck Mikolajczak, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below