10 septembre 2013 / 10:21 / il y a 4 ans

Légère reprise prévue du marché automobile européen en 2014

Le 65e salon de Francfort, mardi. Les professionnels du secteur estiment que le marché automobile européen devrait légèrement redémarrer en 2014 mais une reprise franche prendra du temps. /Photo prise le 10 septembre 2013/REUTERS/Kai Pfaffenbach

PARIS/FRANCFORT (Reuters) - Le marché automobile européen devrait légèrement redémarrer en 2014 mais une reprise franche prendra du temps, ont estimé mardi les professionnels du secteur lors du 65e salon de Francfort.

Le constructeur français PSA Peugeot Citroën a ainsi indiqué qu‘il tablait sur “une croissance légèrement positive en Europe” l‘an prochain, après une baisse toujours estimée autour de 5% cette année.

Cette prévision fait écho aux propos du PDG Renault, Carlos Ghosn, pour qui le marché européen devrait “voir le bout du tunnel l‘an prochain” et enregistrer une croissance estimée entre 0% et 1% en 2014, ce qui contribuera à un véritable redémarrage mondial.

Sur le marché du pneumatique, Michelin estime que l‘amélioration actuelle doit être accueillie avec prudence et qu‘une reprise “franche et massive” reste lointaine.

Du côté des constructeurs allemands, qui ont jusqu‘ici mieux encaissé la crise que les marques latines, la filiale haut de gamme de Volkswagen, Audi, juge que la situation du marché européen restera difficile encore un ou deux ans.

“Le marché européen a atteint son niveau plancher. Il semble maintenant se stabiliser à un niveau très bas”, a pour sa part déclaré à Reuters Christian Klingler, directeur commercial de Volkswagen.

“Une reprise prendra du temps et dépendra de l‘environnement économique et politique”, a-t-il prévenu. “N‘oublions pas que le chômage est à son niveau le plus élevé depuis longtemps. Et les banques n‘accordent pas toujours des prêts avantageux pour l‘industrie.”

Le ton reste également très prudent du côté de Ford, dont le directeur général de la branche européenne, Stephen Odell, a déclaré lors d‘une interview accordée à Reuters Insider qu‘il faudrait au moins cinq ans au marché automobile européen pour se remettre de la crise.

Vers 11h40, à Paris, les actions PSA et Renault progressent respectivement de 5,25% et 1,03% vers 11h40, tandis que Michelin gagne 2,71%. Dans le même temps, à Francfort, Volkswagen avance de 3,77%.

Benjamin Mallet à Paris avec les correspondants automobile à Francfort, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below