La BdF relève sa prévision de croissance à 0,2% au 3e trimestre

lundi 9 septembre 2013 10h34
 

PARIS (Reuters) - La Banque de France a relevé lundi sa prévision de croissance de l'économie française au troisième trimestre à 0,2%, l'indicateur pour l'industrie atteignant son plus haut niveau depuis près de deux ans et les chefs d'entreprise attendant une accélération.

Ce relèvement intervient après la publication de plusieurs indicateurs positifs pour l'économie française, dont l'annonce d'une croissance de 0,5% du PIB au deuxième trimestre par l'Insee, un chiffre supérieur aux prévisions des économistes qui s'interrogent sur la pérennité de ce rebond post-récession.

L'enquête mensuelle de la Banque de France pour le mois d'août fait apparaître des hausses de deux points des indicateurs du climat des affaires dans l'industrie (97) et dans les services (93).

Si ces indicateurs restent inférieurs à leur moyenne de long terme (100), un niveau qu'ils n'ont pas atteint depuis mai 2011 pour l'industrie et juin 2011 pour les services, les chiffres d'août sont les meilleurs enregistrés depuis septembre 2011 pour l'industrie et mai 2012 pour les services.

Pour septembre, les chefs d'entreprise attendent une accélération de l'activité dans l'industrie et une poursuite de la progression dans les services, ajoute la Banque de France.

PROGRESSION DANS LA MAJORITÉ DES SECTEURS

En août, les dirigeants d'entreprise interrogés par la Banque de France déclarent que la production industrielle a une nouvelle fois légèrement progressé dans la majorité des secteurs, notamment les équipements électriques et électroniques, la chimie et la pharmacie.

L'intensification des livraisons a fait diminuer les stocks qui sont désormais jugés adaptés, les commandes ont augmenté et les carnets cessent de se dégarnir, le taux d'utilisation des capacités de production dans l'industrie manufacturière baisse quant à lui nettement.

L'érosion des effectifs dans l'industrie marque une pause et les trésoreries continuent de se détendre, précise encore la Banque de France.   Suite...

 
La Banque de France relève sa prévision de croissance de l'économie française à 0,2% au troisième trimestre contre 0,1% prévu auparavant, l'indicateur pour l'industrie atteignant son plus haut niveau depuis près de deux ans et les chefs d'entreprise attendant une accélération. /Photo d'archives/REUTERS