Les valeurs à suivre à mi-séance de la Bourse de Paris

mercredi 4 septembre 2013 12h55
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 recule de 0,92% à 3.937,35 points et poursuit sa consolidation, les inquiétudes sur la situation au Proche-Orient prenant le pas sur les signes d'amélioration des économies chinoise et européennes.

* Les financières, les technologiques et l'automobile pèsent sur la cote.

* STMICROELECTRONICS (-2,83%), RENAULT (-2,5%) et MICHELIN (-2,48%) accusent les trois plus fortes baisses du CAC 40.

* CREDIT AGRICOLE perd 1,69%. La banque a placé le solde de sa part de 7,6% dans la banque espagnole Bankinter au prix de 3,39 euros par action..

* SOCIETE GENERALE perd 1,79%, BNP PARIBAS 1,41%.

* HORS CAC 40, ALTEN perd 2,61% et VALEO 1,72% à 57,83 euros.

* Contre la tendance, ACCOR (+1,18%) est en tête des hausses du CAC 40, après que Bank of America Merrill Lynch a intégré le titre du groupe hôtelier dans sa liste de valeurs préférées et relevé son objectif de cours.

* LVMH perd 1,48%. Le groupe de luxe a renoncé à faire appel de la décision de la commission des sanctions de l'Autorité des marchés financiers (AMF) qui lui avait infligé le 25 juin une amende record de huit millions d'euros estimant que LVMH aurait dû informer le marché de sa montée au capital d'HERMES.

* PSA PEUGEOT CITROEN (-1,27%) et BMW (-1,26%) ont décidé de ne pas renouveler leur partenariat sur les moteurs essence de moyenne cylindrée arrivant à échéance en 2016, estimant que leurs technologies ne sont pas compatibles, écrit mardi le site internet des Echos.   Suite...

 
Michelin (-2,48%) accuse l'une des plus fortes baisses du CAC 40 à mi-séance à l'heure où l'indice parisien recule de 0,92% à 3.937,35 points. La Bourse de Paris poursuit sa consolidation, les inquiétudes sur la situation au Proche-Orient prenant le pas sur les signes d'amélioration des économies chinoise et européennes. /Photo prise le 10 juillet 2013/REUTERS/Régis Duvignau