Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

lundi 2 septembre 2013 18h27
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a fini en hausse de 1,84% à 4.006,01 points, soutenu, comme les autres indices européens, par l'accélération de la croissance du secteur manufacturier en août en Europe et le retour à la croissance de ce secteur en Chine. Les volumes étaient minces en ce jour de fermeture de Wall Street.

* Les valeurs financières et les valeurs cycliques, notamment celles qui sont sensibles à la conjoncture chinoise, ont tiré des Bourses par ailleurs confortées par la méga opération d'acquisition par Verizon de la totalité de la participation de Vodafone dans leur coentreprise de téléphonie mobile aux Etats-Unis pour 130 milliards de dollars.

* ARCELORMITTAL (+3,98% à 10,1 euros), STMICROELECTRONICS (+3,77% à 6,27 euros), BNP PARIBAS (+3,24% à 48,95 euros) et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (+3,19% à 34,17 Euros) ont fini en tête des hausses du CAC 40.

LVMH a gagné 2,49% à 135,85 euros, AXA 2,55% à 16,905 euros, et CRÉDIT AGRICOLE 2,08% à 7,804 euros. Hors CAC 40, ALCATEL-LUCENT a gagné 3,59% à 2,018 euros, ERAMET 2,9% à 72,02 euros, CNP ASSURANCES 3,29% à 13,82 euros.

* UNIBAIL RODAMCO a progressé de 2,94% à 175,1 euros. Exane BNP Paribas a relevé son conseil de neutre à surperformance. Dans une note, le broker estime qu'il est temps de se tourner vers le développement immobilier qui devrait encore bénéficier de prix du foncier contenus, des faibles coûts de construction et de financement. Il place Unibail-Rodamco dans sa liste des gagnants dans ce contexte.

* SANOFI, la première pondération du CAC 40, a gagné 2,35% à 74,4 euros après avoir annoncé vendredi que la Commission européenne avait approuvé la commercialisation du médicament Aubagio, développé par sa filiale américaine Genzyme, dans le traitement de la sclérose en plaques.

* PERNOD RICARD, avec une perte de 0,26% à 87,61 euros, a été la seule valeur du CAC 40 à finir dans le rouge.

* HAVAS (+6,03% à 5,823 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120 après avoir publié vendredi des résultats supérieurs aux attentes pour le deuxième trimestre et annoncé l'arrivée de Yannick Bolloré, fils de son principal actionnaire Vincent Bolloré, au poste de PDG.

* BOLLORÉ (+5,2% à 350,9 euros), qui détient 36,53% d'Havas, a annoncé vendredi un bénéfice net en hausse de 45% grâce notamment à la plus-value réalisée sur la cession du solde de sa participation dans Aegis.   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS