Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

vendredi 30 août 2013 19h03
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 1,32% à 3.933,78 points, l'aversion au risque étant montée en fin de séance avec la question syrienne. La fermeture de Wall Street lundi pour Labor Day a freiné les initiatives.

Sur la semaine, le CAC 40 a perdu 3,33%, sa plus forte baisse hebdomadaire depuis les 3,87% perdus au cours de la semaine du 16 juin. Sur l'ensemble du mois d'août, il perd 1,48%. L'indice conserve toutefois un gain de 8,04% depuis le début de l'année.

* En fin d'après-midi, les investisseurs ont joué la baisse de l'indice et pénalisé les poids lourds. SANOFI (-2,04% à 72,69 euros), TOTAL (-1,4% à 41,915 euros), BNP PARIBAS (-2,01% à 47,415 euros) et AXA (-2,22% à 16,485 euros) ont été les principaux contributeurs au recul du CAC 40.

* Les FINANCIÈRES, les CYCLIQUES -notamment les technologiques et l'automobile- et les PÉTROLIÈRES ont également été les principaux moteurs de la baisse.

* STMICROELECTRONICS (-3,17% à 6,042 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, CAPGEMINI a perdu 2,47% à 41,44 euros.

* CRÉDIT AGRICOLE a lâché 2,61% à 7,645 euros, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 1,65% à 33,115 euros. CNP ASSURANCES a perdu 3,95% à 13,38 euros.

* RENAULT (-2,1% à 54,08 euros), MICHELIN (-2,02% à 72,39 eutos). Hors CAC 40, PSA a lâché 4,49% à 10,75 euros.

* BOUYGUES (-2,87% à 23,665 euros) a accusé, pour la deuxième séance consécutive, une des plus fortes baisses du CAC 40 après avoir fait l'objet d'abaissement de recommandation consécutives à la publication de ses résultats semestriels.

* ESSILOR a perdu 2,47% 81,69 euros après un repli de plus de 1% jeudi consécutif à l'ajustement en baisse de son objectif de ventes pour 2013.   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS