Des pays émergents préparent une action concertée sur les changes

vendredi 30 août 2013 19h08
 

par Manoj Kumar

NEW DELHI (Reuters) - L'Inde est en contact avec d'autres pays émergents sur un projet d'intervention concertée sur les marchés des changes extraterritoriaux accusés d'avoir accentué la chute de leurs devises depuis trois mois, a déclaré vendredi un haut responsable du ministère indien des Finances.

Le projet d'une action commune des principales économies émergentes pour contrer l'impact de la hausse du dollar liée à la perspective d'un durcissement de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine avait été évoqué en juin par la présidente brésilienne Dilma Roussef au cours d'un échange téléphonique avec son homologue chinois.

Les principaux pays émergents - réunis sous l'acronyme de BRICS et qui incluent le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud - s'étaient inquiétés des turbulences sur les marchés financiers internationaux à l'occasion du sommet du G20 à Moscou en juillet mais aucune initiative ne s'était matérialisée depuis. Un nouveau sommet du G20 doit se tenir la semaine prochaine à Saint-Petersbourg.

"Il est temps d'arrêter", a déclaré à Reuters Dipak Dasgupta, principal conseiller économique du ministère Indien des Finances, en ajoutant que la spéculation met en danger la stabilité économique mondiale.

Des concertations sont en cours depuis plusieurs semaines et devraient rapidement déboucher sur une action, a-t-il dit sans détailler les mesures qui pourraient être prises.

"Ce sera une question de jours plutôt que de semaines", a-t-il assuré. "Le Brésil et l'Inde peuvent lancer le mouvement."

Dipak Dasgupta a précisé que les discussions ne se limitaient pas aux BRICS sans qu'il soit clair dans l'immédiat quels autres pays émergents étaient intéressés en dehors du club des plus grands d'entre eux.

La banque centrale brésilienne a toutefois dit ne pas être partie prenante actuellement à un projet d'intervention sur les marchés des changes extraterritoriaux.   Suite...

 
La roupie indienne, qui a perdu plus de 20% de sa valeur face au dollar depuis mai et s'est dépréciée de 8,1% sur le seul mois d'août. L'Inde est en contact avec d'autres pays émergents sur un projet d'intervention concertée sur les marchés des changes extraterritoriaux accusés d'avoir accentué la chute de leurs devises depuis trois mois, selon un haut responsable du ministère indien des Finances. /Photo prise le 22 août 2013/REUTERS/Jayanta Dey