Résultats et propos sur l'actionnariat dopent l'action L'Oréal

vendredi 30 août 2013 09h59
 

PARIS (Reuters) - L'action L'Oréal SA signe vendredi matin la plus forte hausse du CAC 40 dans des volumes élevés à la Bourse de Paris, le numéro un mondial des cosmétiques profitant de résultats semestriels solides et des propos de son PDG dans le journal Les Echos sur l'actionnariat du groupe.

À 09h36, le titre avance de 3,72% à 126,95 euros dans des volumes représentant déjà 45% de ceux réalisés en moyenne au cours d'une séance complète sur les trois derniers mois. Au même instant, le CAC 40 cède 0,33% dans des volumes représentant 9% de leur moyenne habituelle.

L'Oréal a vu sa marge opérationnelle atteindre 17,4% au premier semestre, contre 16,9% un an plus tôt, surtout tirée par l'amélioration de la rentabilité de sa division de produits grand public, première du groupe.

"Les résultats semestriels de L'Oréal sont solides (...) la réaction du titre est d'ailleurs positive compte tenu de l'amélioration de la marge malgré des ventes décevantes", observe un trader en poste à Paris.

Par ailleurs, Jean-Paul Agon, PDG du groupe propriétaire de Garnier, Lancôme ou Yves Saint Laurent Beauté, a indiqué que L'Oréal avait les moyens de racheter la participation de Nestlé en 2014.

"Ce n'est pas une surprise mais les choses pourraient évoluer rapidement, l'étude de tous les scénarios montre que certains d'entre eux pourraient créer de la valeur pour l'action", ajoute le trader parisien précisant qu'un rachat de la participation de Nestlé nécessiterait une ingénierie financière importante.

Sur le plan graphique, la valeur a ouvert un "gap" - écart qui sépare le cours le plus haut d'une séance de Bourse et le cours le plus bas de la séance suivante - entre 123,55 et 126 euros et franchi à la hausse sa moyenne mobile à 50 jours (à 126,96 euros).

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

 
L'action L'Oréal signe vendredi matin la plus forte hausse du CAC 40 dans des volumes élevés à la Bourse de Paris, le numéro un mondial des cosmétiques profitant de résultats semestriels solides et des propos de son PDG dans le journal Les Echos sur l'actionnariat du groupe. A 09h36, le titre avançait de 3,72% à 126,95 euros . /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard