La croissance britannique révisée à la hausse au 2e trimestre

vendredi 23 août 2013 12h24
 

LONDRES (Reuters) - La croissance économique de la Grande-Bretagne a été plus soutenue qu'initialement estimé au deuxième trimestre, grâce notamment à la contribution du commerce extérieur, montrent des données officielles publiées vendredi.

Selon la deuxième estimation du Bureau des statistiques nationales, le produit intérieur brut (PIB) a augmenté de 0,7% par rapport au trois premiers mois de l'année et de 1,5% par rapport au deuxième trimestre 2012.

Même si certains économistes avaient tablé sur une révision à la hausse de ces données, la majorité données avaient anticipé un statu quo par rapport aux premières estimations, qui avaient été de respectivement +0,6% et +1,4%.

Les exportations ont augmenté de 3,6% sur les trois mois à fin juin - hausse la plus marquée en la matière depuis la fin de 2011 - et les importations de 2,5%.

La plupart des composants entrant dans le calcul du PIB a été révisée à la hausse.

Service économique.

 
LA CROISSANCE BRITANNIQUE