Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

mardi 20 août 2013 18h15
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en forte baisse, les investisseurs préférant prendre leurs bénéfices dans un contexte d'interrogations sur le calendrier de la Réserve fédérale américaine concernant la fin de sa politique ultra-accommodante.

L'indice CAC 40, qui a pris 15% entre fin juin et vendredi dernier et a multiplié les plus hauts annuels la semaine dernière, a reculé de 1,35% à 4.028,93 points à la veille de la publication du compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed (FOMC). Aucune valeur du principal indice parisien n'a fini en hausse.

* Les VALEURS FINANCIERES et les CYCLIQUES, qui ont largement alimenté la hausse du marché, ont été les principales victimes en Bourse des prises de bénéfices à l'image d'AXA (-3,83% à 17,325 euros), plus forte baisse du CAC 40.

SOCIETE GENERALE a lâché 2,84% à 34 euros, CREDIT AGRICOLE 1,66% à 8,016 euros et BNP PARIBAS 1,49% à 49,035 euros. Du côté des cycliques, BOUYGUES a abandonné 2,71% à 23,90 euros, RENAULT 2,43% à 59,44 euros et VINCI 1,87% à 40,38 euros. Hors CAC, ALCATEL-LUCENT s'est replié de 4,99% à 1,924 euro, plus forte baisse du SBF 120.

L'indice Stoxx du secteur européen de la construction (-1,74%) a accusé la plus forte baisse sectorielle en Europe, celui des banques a cédé 1,49% et l'automobile 1,46%.

* Le secteur européen des RESSOURCES DE BASE (-1,4%) a également été pénalisé par une note de Morgan Stanley sur l'industrie de l'acier dans laquelle le broker estime que les valorisations actuelles reflètent une reprise qui n'est pas soutenue par une demande réelle.

ARCELORMITTAL, sur lequel Morgan Stanley a abaissé son conseil de "pondération en ligne" à "sous-pondérer", a perdu 3,06% à 9,868 euros. APERAM s'est contracté de 3,04% à 10,535 euros.

* TF1 (-3,1% à 10,465 euros) a enfoncé un support technique autour de 10,5 euros pour tester sa moyenne mobile à 50 jours, à 10,185 euros.

En revanche, M6, qui avait perdu 6% au cours des deux dernières séances, a repris 0,45% à 14,42 euros à l'approche des 14 euros, la valeur ayant profité d'une inversion de sa dynamique baissière alors qu'elle était à la limite d'une zone de "sur-vente".   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS