16 août 2013 / 14:14 / dans 4 ans

Baisse inattendue du moral des ménages américains en août

Le moral des ménages américains a subi une baisse inattendue en août après avoir atteint un plus haut de six ans le mois dernier, selon les premiers résultats de l'enquête mensuelle Thomson Reuters-Université du Michigan. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Theiler

NEW YORK (Reuters) - Le moral des ménages américains a subi une baisse inattendue en août après avoir atteint un plus haut de six ans le mois dernier, montrent vendredi les premiers résultats de l‘enquête mensuelle Thomson Reuters-Université du Michigan.

L‘indice du sentiment du consommateur s‘est établi à 80,0 en août en première estimation, un chiffre bien inférieur au consensus des économistes qui était de 85,5. Ce baromètre très suivi avait atteint 85,1 en juillet, son plus haut niveau depuis sept ans.

La composante de la situation actuelle a reculé à 91,0 contre 98,6 en juillet et celle des anticipations est revenue de 76,5 à 72,9.

Toutefois ces changements ne sont pas assez importants pour renverser “l‘opinion dominante d‘une poursuite de la croissance économique”, a déclaré Richard Curtin, responsable de l‘enquête cité dans le communiqué.

“Les principaux changements récents sont peut-être la hausse du prix des maisons et le fait qu‘un nombre croissant de personnes anticipe une hausse des taux d‘intérêts au cours de l‘année à venir”, a-t-il ajouté.

Leah Schnurr; Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below