Diminution inattendue des inscriptions au chômage aux Etats-Unis

jeudi 15 août 2013 15h40
 

PARIS (Reuters) - Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué contre toute attente aux Etats-Unis lors de la semaine au 10 août, revenant ainsi à un plus bas de près de six ans et témoignant d'une nouvelle amélioration du marché du travail américain.

L'évolution de l'emploi est le principal critère sur lequel la Réserve fédérale se fondera pour décider quand elle commencera à revoir à la baisse l'ampleur de son programme de soutien à l'économie américaine.

Les inscriptions se sont établies la semaine dernière à 320.000, leur plus bas niveau depuis octobre 2007, contre 335.500 (chiffre révisé) la semaine précédente, a annoncé jeudi le département du Travail.

Les économistes attendaient en moyenne 335.000 inscriptions au chômage par rapport à l'estimation initiale de 333.000 de la semaine précédente.

La moyenne mobile sur quatre semaines, qui reflète mieux la tendance à l'oeuvre, s'établit à 332.000, du jamais vu depuis novembre 2007, contre 336.000 (révisé) la semaine précédente.

Le nombre de personnes percevant régulièrement des indemnités est revenu à 2,969 millions lors de la semaine au 3 août (dernière semaine pour laquelle ces chiffres sont disponibles) contre 3,023 millions la semaine précédente.

Lucia Mutikani, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand

 
Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué contre toute attente aux Etats-Unis lors de la semaine au 10 août, revenant ainsi à un plus bas de près de six ans et témoignant d'une nouvelle amélioration du marché du travail américain. /Photo d'archives/REUTERS/Keith Bedford