IAG fidèle à Airbus pour sa flotte court-courrier

jeudi 15 août 2013 16h10
 

par Kate Holton

LONDRES (Reuters) - International Airlines Group (IAG) a fait à nouveau appel à Airbus pour la dernière étape de la modernisation de sa flotte et prévoit d'acheter 220 monocouloirs A320, ce qui représente un prix catalogue de 20 milliards de dollars (15 milliards d'euros).

IAG, né de la fusion de British Airways et d'Iberia, a préféré Airbus à Boeing -partenaire historique de British Airways- et a reçu le mois dernier à Londres son premier A380, le très gros porteur d'Airbus.

L'acquisition d'appareils A320 illustre la stratégie d'IAG de n'utiliser qu'un seul modèle d'avion pour ses vols court-courriers, une pratique répandue dans l'industrie qui permet de réaliser des économies, selon des analystes.

Toutefois, BA reste un client important pour Boeing dans le domaine des long-courriers et a reçu en juin son premier Boeing 787 Dreamliner.

Pour les trajets court-courriers, IAG a précisé utiliser actuellement 231 avions de la famille des A320 et 18 B737.

La commande d'IAG auprès d'Airbus, annoncée mercredi soir, porte sur l'achat ferme de 62 A320 et une option pour 58 avions supplémentaires pour la filiale espagnole Vueling, et une autre option pour 100 avions à utiliser au sein du groupe, qui comprend les compagnies British Airways, Iberia et Vueling.

IAG a précisé avoir obtenu "une remise très importante" comparé au prix catalogue. La commande s'élève à 5,4 milliards de dollars au prix catalogue pour les 62 commandes fermes et atteint 20 milliards pour l'ensemble.

"Les avantages que la fusion (de British Airways, Vueling et Iberia) confère à toutes nos compagnies aériennes sont une fois de plus demontrés", a déclaré Willie Walsh, directeur général d'AIG.   Suite...

 
International Airlines Group (IAG) a passé une commande de 220 monocouloirs A320 construits par Airbus, assortie d'options, dont près de 120 sont destinés à Vueling, sa filiale basée à Barcelone. /Photo d'archives/REUTERS/Gustau Nacarino