Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

lundi 12 août 2013 13h05
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée après la publication d'une croissance jugée décevante au Japon au deuxième trimestre.

A 12h43, l'indice CAC 40 cède 0,4% à 4.060,29 points dans des volumes très limités (25% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur NYSE Euronext) après le plus haut de l'année touché vendredi à 4.087,73 points et sa septième semaine de hausse d'affilée enregistrée la semaine dernière :

* De nombreuses VALEURS CYCLIQUES temporisent avant la publication mercredi des chiffres de la croissance dans la zone euro.

SAINT-GOBAIN (-1,7%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 et GEMALTO se replie de 1,35%.

LAFARGE recule de 1,61%, également pénalisé par Moody's qui a abaissé sa perspective sur les notes du cimentier de "stable" à "négative" à la suite des résultats semestriels du groupe jugés "faibles" par l'agence de notation.

L'indice Stoxx du secteur automobile baisse de 0,72% et celui de la construction de 0,49%.

* FAURECIA (-2,56% à 19,63 euros) accuse la plus forte baisse du SBF 120 et teste un support technique vers 19,5-19,5 euros, la dynamique de marché sur le titre continuant de diminuer depuis que la valeur a échoué à franchir une résistance testée à plusieurs reprises début août à près de 20,6 euros.

* GDF SUEZ lâche 1,17% avec son secteur européen (-0,79%), plus forte baisse sectorielle en Europe. Société générale a abaissé son conseil sur le titre d'"acheter" à "conserver" et son objectif de cours de 25 à 16 euros, le broker soulignant la baisse structurelle à laquelle est confrontée le marché de l'énergie en Europe.

SocGen a en revanche relevé son objectif de cours sur EDF (+0,3%) de 20 à 25 euros et ses estimations de résultats à la faveur d'une meilleure visibilité sur la croissance du groupe après l'augmentation des tarifs de l'électricité en 2013 et 2014 décidée par le gouvernement.   Suite...

 
A 12h43, GDF SUEZ lâche 1,17% avec son secteur européen (-0,79%), plus forte baisse sectorielle en Europe. Société générale a abaissé son conseil sur le titre d'"acheter" à "conserver" et son objectif de cours de 25 à 16 euros. Au même moment, le CAC 40 cède 0,4%. /Photo prise le 1er août 2013/REUTERS/Benoît Tessier