Le déficit commercial de la France en baisse au premier semestre

mercredi 7 août 2013 13h21
 

PARIS (Reuters) - Le déficit commercial de la France s'est contracté en juin par rapport à son niveau élevé de mai grâce à une légère reprise des exportations mais surtout une forte baisse des importations, à leur plus bas niveau depuis fin 2010, liée aux achats d'hydrocarbures.

Selon les données CVS/CJO publiées mercredi par les Douanes, le déficit de juin s'est établi à 4,44 milliards d'euros contre 5,71 milliards, un chiffre révisé sensiblement à la baisse, en mai.

Sur l'ensemble du premier semestre, il ressort à 29,96 milliards d'euros, revenant sous la barre de 30 milliards pour la première fois depuis trois ans, contre 35,75 milliards sur les six premiers mois de 2012.

Le déficit de mai avait été annoncé à 6,014 milliards d'euros en première estimation.

Dans un communiqué, la ministre du Commerce extérieur Nicole Bricq souligne que, hors énergie, le déficit commercial du premier semestre chute de 40%, à 5,6 milliards d'euros.

"Je suis persuadée que nous réussirons à atteindre l'équilibre de la balance commerciale hors énergie en 2017, objectif que m'a fixé le Premier ministre", dit-elle.

La contraction du déficit enregistrée au premier semestre est due à une baisse plus marquée des importations (-2,2% au total) que des exportations (-1,9%), qui accusent leur premier recul sur la période depuis 2009, reflétant ainsi les difficultés des principaux partenaires de la France.

CREUX CONJONCTUREL POUR L'AÉRONAUTIQUE

Pour juin, les douanes font état d'une hausse des exportations à 36,16 milliards en données CVS/CJO, soit 0,6% de plus qu'en mai, mois particulièrement faible.   Suite...

 
LE DÉFICIT COMMERCIAL