Les Bourses européennes ouvrent sans réelle tendance

mardi 6 août 2013 09h53
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert sans grand changement voire en très légère baisse mardi, et dérivaient sans tendance bien nette dans les premiers échanges, après avoir réalisé une série de six séances dans le vert.

Les traders anticipaient une ouverture en baisse sur des prises de bénéfice, dans le sillage de Wall Street, et en dépit d'une Bourse de Tokyo qui s'est retournée en fin de séance pour terminer en hausse de 1% sur des rachats de découverts dans des volumes estivaux ténus, tirant parti en particulier du retournement baissier du yen.

Dans les premières transactions, le CAC 40, qui avait ouvert inchangé, gagne 0,2% à 4.057,89 points. Le FTSE perd 0,09% à Londres mais le Dax allemand, qui avait ouvert en baisse de 0,2%, ne perd plus que 0,06%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300, stable en ouverture, progresse de 0,1%, tandis que l'Eurostoxx 50 avance de 0,12%.

Crédit Agricole, en hausse de 2,6% dès l'ouverture, augmente ses gains et progresse de 4,6%. La banque a confirmé mardi son intention de revenir dans le vert en 2013 au terme d'un deuxième trimestre supérieur aux attentes et marqué, comme pour Société générale, par le rebond de ses activités de banque de financement et d'investissement.

Munich Re accuse la plus forte baisse des valeurs composant l'indice Euro Stoxx 50 (-3,6%). Le réassureur allemand a publié mardi une perte plus forte que prévu au titre du deuxième trimestre en raison de demandes de dédommagement de plus de 600 millions d'euros dues en partie aux inondations qui ont frappé l'Europe centrale en juin.

Le sidérurgiste allemand Salzgitter chute de 9,6% après un deuxième "profit warning" cette année, déprimé par une médiocre demande en Europe.

Sur le marché des changes, le dollar est stable face à l'euro mais remonte contre le yen, alors que le dollar australien résiste bien à la baisse des taux de la Banque de Réserve d'Australie.

Comme prévu, cette dernière a réduit son taux d'intervention d'un quart de point au record de 2,5% mais n'a rien dit qui puisse permettre de penser que cette détente des taux se répète à l'avenir.

Pour Hamish Pepper, stratège changes chez Barclays, une petite variation de temps dans la formulation de son communiqué pourrait indiquer que la banque centrale s'achemine dans les mois qui viennent vers une politique monétaire plus neutre.   Suite...

 
Les Bourses européennes ont ouvert sans grand changement voire en très légère baisse mardi, et dérivaient sans tendance bien nette dans les premiers échanges, après avoir réalisé une série de six séances dans le vert. Dans les premières transactions, le CAC 40, qui avait ouvert inchangé, gagnait 0,2%. Le FTSE perdait 0,09% à Londres et le Dax allemand perdait 0,06%. L'indice paneuropéen Eurostoxx 50 avançait de 0,12%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau