6 août 2013 / 07:49 / il y a 4 ans

Bonduelle avertit sur sa rentabilité, le titre chute

PARIS (Reuters) - Bonduelle a prévenu mardi qu‘il visait la fourchette basse de son objectif de résultat 2012-2013 et ajouté que sa rentabilité sur l‘exercice 2013-2014 serait affectée notamment par des aléas météorologiques et la détérioration du climat de consommation en Europe, ce qui fait chuter son action en Bourse.

À 9h35, le titre du spécialiste français des légumes surgelés et en conserve recule de 5,08% à 18,70 euros dans des volumes représentant 2,6 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, signant ainsi l‘une des plus fortes baisses de l‘indice CAC Mid & Small, stable au même instant (-0,03%).

“Malgré une détérioration sévère du climat de consommation en Europe depuis le début 2013 et des aléas climatiques sur cette même zone ainsi qu‘au Canada ayant affecté la consommation (...), mais également les semis et le début des campagnes agricoles, le groupe devrait approcher la fourchette basse de ses objectifs de résultat opérationnel courant 2012-2013 (106-108 millions d‘euros)”, indique le groupe dans un communiqué.

“Ces facteurs particulièrement adverses, additionnés aux inflations des matières premières et à la nécessaire modération des augmentations tarifaires destinée à préserver les volumes commercialisés, impacteront la rentabilité de l‘année 2013-2014”, ajoute-t-il.

Bonduelle explique que le début de campagne agricole s‘est révélé particulièrement difficile et chaotique tant en Europe qu‘au Canada du fait d‘une forte pluviométrie et de températures très inférieures aux moyennes historiques, entraînant une irrégularité de l‘approvisionnement des usines et des quantités de légumes inférieures aux programmes prévus.

Bonduelle a enregistré au titre de son exercice 2012-2013, clos fin juin, des ventes de 1.896 millions d‘euros, en croissance organique de 1,9%, grâce au dynamisme de la zone hors Europe (+8,6%).

En Europe, l‘activité a reculé de 0,8%, affectée par une dégradation du climat de consommation au début de l‘année dans l‘ensemble des pays et réseaux de distribution et particulièrement forte en Europe du Sud et en Europe centrale.

Benjamin Mallet et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below