La contraction s'atténue dans les services en Espagne

lundi 5 août 2013 09h32
 

MADRID (Reuters) - La contraction de l'activité dans le secteur espagnol des services s'est atténuée en juillet pour le troisième mois consécutif, montre l'enquête de Markit.

L'indice PMI des services est ressorti à 48,5 contre 47,8 en juin, s'inscrivant pour le 25e mois d'affilée sous la barre des 50 qui marque la séparation entre contraction et expansion. Il revient cependant à son meilleur niveau depuis juin 2011.

"Si cette tendance se poursuit, nous pourrions voir le PIB renouer avec la croissance d'ici la fin de l'année", relève Andrew Harker, économiste chez Markit.

"Mais c'est encore loin d'être assuré, car les prestataires de services continuent de souligner les effets de la crise économique dans leurs réponses à la dernière enquête."

L'économie espagnole a subi en avril-juin son huitième trimestre consécutif de contraction mais le gouvernement promet un retour de la croissance au deuxième semestre, ce dont doutent de nombreux économistes. Le secteur des services représente environ la moitié du PIB.

La composante de l'emploi est remontée à 46,5 en juillet contre 45,3 en juin, en amélioration pour le cinquième mois d'affilée. L'emploi a baissé dans les services depuis février 2008 sans exception.

 
A Madrid. La contraction de l'activité dans le secteur espagnol des services s'est atténuée en juillet pour le troisième mois consécutif, selon l'indice PMI des services de Markit. /Photo prise le 31 juillet 2013/REUTERS/Susana Vera