2 août 2013 / 15:23 / il y a 4 ans

Madrid doit stimuler l'emploi et la croissance, préconise le FMI

Devant une agence pour l'emploi à Madrid. Selon le FMI, des mesures pour l'emploi et pour la croissance doivent être rapidement prises en Espagne, en dépit des progrès accomplis par Madrid dans la réforme et la correction de ses déséquilibres budgétaires et économiques, qui soutiennent la stabilisation de l'économie. /Photo prise le 2 août 2013/Susana Vera

MADRID (Reuters) - Les progrès accomplis par Madrid dans la réforme et la correction de ses déséquilibres budgétaires et économiques soutiennent la stabilisation de l'économie mais des mesures rapides pour l'emploi et pour la croissance sont indispensables, estime le Fonds monétaire international (FMI).

Dans son rapport annuel sur l'Espagne, le FMI prévoit une reprise lente et difficile après huit trimestres consécutifs de contraction de l'économie espagnole et souligne que le chômage, qui culmine à 28,3%, est trop élevé.

"La perspective est compliquée et les risques sont élevés", a dit le FMI qui pointe du doigt la poursuite de la consolidation budgétaire, les conditions de financement difficiles pour les PME et les risques externes, comme le report de la formation de l'Union bancaire européenne et le ralentissement de la croissance dans les marchés émergents.

Le FMI prévoit une contraction de l'économie de l'ordre de 1,6% cette année et une stagnation en 2014. Dans son rapport, le Fonds souligne que les derniers indicateurs en date suggèrent un retour à la croissance d'ici la fin de l'année et une reprise progressive à près de 1% à moyen-terme.

Le FMI juge que davantage doit être fait au niveau européen pour apaiser les effets de l'ajustement entrepris à Madrid, en particulier sur le front de l'union bancaire et de l'amélioration de l'accès au crédit.

Il juge également que les mesures gouvernementales destinées à faire reculer le fardeau de la dette auraient des conséquences négatives sur la demande intérieure et sur le rythme de la croissance.

Le déficit public a atteint 7% du PIB à fin 2012. Madrid entend le ramener sous 3% d'ici 2016.

Paul Day, Nicolas Delame pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below