Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

mercredi 31 juillet 2013 08h44
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, attendue en baisse à l'ouverture avant plusieurs statistiques économiques américaines et l'issue de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale des Etats-Unis.

A 8h26, le contrat à terme sur le CAC 40 cède 0,3% :

* EADS a annoncé mercredi se rebaptiser Airbus, adoptant ainsi le nom de la division qui assure la plus grand part de son chiffre d'affaires, et a confirmé ses prévisions pour 2013 après avoir engrangé des résultats nettement supérieurs aux attentes au deuxième trimestre.

* SUEZ ENVIRONNEMENT a publié des résultats semestriels en hausse grâce à l'international, malgré une situation toujours difficile dans les déchets en Europe et une météo défavorable, et a relevé son objectif d'économies.

* SOLVAY a réduit ses prévisions annuelles, jugeant que le contexte économique est devenu plus difficile.

* BNP PARIBAS entend muscler son activité de gestion d'actifs et renforcer sa présence en Allemagne pour résister à l'atonie de la conjoncture en Europe.

Dans une interview à Reuters Insider, Philippe Bordenave, le directeur général délégué de la banque, a indiqué que l'économie européenne manifestait des signes d'amélioration et devrait témoigner d'une reprise plus visible au second semestre.

* SCHNEIDER ELECTRIC a confirmé ses objectifs annuels après avoir enregistré une stabilité de son activité au premier semestre à la faveur d'une accélération de ses ventes au deuxième trimestre, l'Asie-Pacifique et l'Amérique du Nord compensant le recul accusé en Europe de l'Ouest.

En outre, Schneider Electric a annoncé avoir finalisé un accord avec Invensys en vue du lancement d'une offre amicale visant l'ensemble du capital du groupe britannique d'ingénierie au prix de 502 pence par action, soit 3,353 milliards de livres sterling.   Suite...

 
Tota, qui a annoncé avoir finalisé la cession de sa filiale de transport et de stockage de gaz TIGF au consortium réunissant l'italien Snam, le fonds singapourien GIC et le français EDF, à suivre mercredi à la Bourse de Paris. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau