Publicis et Omnicom fusionnent pour créer le n°1 de la publicité

dimanche 28 juillet 2013 18h34
 

par Leila Abboud et Jean-Michel Belot

PARIS (Reuters) - Les champions français et américain de la publicité Publicis et Omnicom ont annoncé dimanche un projet de fusion permettant de créer le numéro un mondial du secteur devant le britannique WPP.

Doté d'une force de frappe considérable, à la fois en Europe, aux Etats-Unis mais également sur les marchés émergents, ce nouveau géant pourra négocier des tarifs publicitaires plus avantageux dans la presse et la télévision et mieux résister aux géants d'internet comme Google et Facebook, dont le modèle économique repose sur la publicité numérique.

Publicis Omnicom Group, qui représente un chiffre d'affaires combiné de 17,7 milliards d'euros (22,7 milliards de dollars) et une capitalisation boursière de 26,5 milliards d'euros (35,1 milliards de dollars), sera dans un premier temps co-dirigé par John Wren, le directeur général d'Omnicom, et Maurice Lévy, président du directoire de Publicis.

A l'issue d'une période de 30 mois, Maurice Lévy laissera la direction exécutive du nouveau groupe à John Wren (CEO) et deviendra président du conseil d'administration, non-exécutif (chairman).

Cette fusion "entre égaux" - qui devrait générer 500 millions de dollars (377 millions d'euros) de synergies, améliorer les marges du groupe, sa capacité bénéficiaire et permettre, selon Maurice Lévy, de maintenir la notation de la dette à BBB+ - pourrait inciter ses concurrents à réagir.

WPP, désormais relégué à la deuxième place avec un chiffre d'affaires de l'ordre de 12 milliards d'euros et une capitalisation boursière de 18,1 milliards d'euros, pourrait tenter de se rapprocher de l'américain Interpublic, du français Havas ou du japonais Dentsu, observe dans une note Brian Weiser, analyste chez Pivotal Research.

UNE NOUVELLE CONSOLIDATION "INÉVITABLE"

Le directeur général de WPP, Martin Sorell, a lui-même reconnu dans une interview à Reuters qu'une nouvelle consolidation du secteur était désormais inévitable. (voir   Suite...

 
Le président du directoire de Publicis, Maurice Lévy et John Wren, directeur général d'Omnicom. Les champions français et américain de la publicité ont annoncé dimanche un projet de fusion qui permettrait de créer le numéro un mondial du secteur. /Photo prise le 28 juillet 2013/REUTERS/Christian Hartmann