Le bénéfice de Credit suisse en hausse grâce au trading

jeudi 25 juillet 2013 11h41
 

par Katharina Bart

ZURICH (Reuters) - Credit suisse a vu son bénéfice augmenter d'un tiers au deuxième trimestre, à un niveau à peu près conforme aux attentes, soutenu par de bonnes performances de ses activités de trading sur les actions et les obligations.

La banque de Zurich, qui affiche généralement des résultats stables dans sa branche gestion de fortune, a été déstabilisée par une campagne mondiale contre le secret bancaire, qui a poussé ses clients européens à retirer leur argent afin de tenter d'échapper à des poursuites pour évasion fiscale.

Pour le deuxième trimestre consécutif, la banque d'investissement a tiré le résultat net du groupe, qui a atteint 1,045 milliard de francs suisses (844 millions d'euros) contre 1,017 milliard prévus par les analystes interrogés par Reuters.

Comme ses concurrentes à Wall Street, qui ont bien performé au deuxième trimestre, Credit Suisse a vu son bénéfice avant impôts plus que doubler dans la banque d'investissement par rapport à la même période 2012, lorsque l'activité de trading était très affectée par la crise de la dette en zone euro.

L'action Credit suisse, qui avait repris 13% au cours des trois dernières semaines en perspective d'une bonne performance dans sa banque d'affaires, retombe de 2,82% à 27,60 francs suisses vers 11h15, sous-performant l'indice des valeurs bancaires européennes, qui ne cède que 0,53%.

Une envolée des rendements des obligations en juin, déclenchée par les craintes que la Réserve fédérale américaine ne ralentisse dès cette année son rythme de rachats d'actifs, a découragé les émissions d'obligations et actions de ses clients.

Toutefois, son directeur général Brady Dougan a dit que la tendance à la hausse des taux d'intérêt devrait soutenir les marges bénéficiaires de la banque dans l'avenir.

"A plus long terme, la transition vers des taux plus élevés profitera à notre activité, tant dans la banque privée et la gestion de fortune que dans la banque d'investissement (...)", a-t-il déclaré dans le communiqué des résultats.   Suite...

 
Le directeur général de Credit Suisse, Brady Dougan. La banque de Zurich a vu son bénéfice augmenter d'un tiers au deuxième trimestre, à un niveau à peu près conforme aux attentes, soutenu par de bonnes performances de ses activités de trading sur les actions et les obligations. /Photo prise le 25 juillet 2013/REUTERS/Arnd Wiegmann