Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

mercredi 24 juillet 2013 13h06
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, en hausse à la mi-journée, portée par plusieurs résultats d'entreprises jugés solides et des indices PMI européens laissant espérer une croissance de l'activité économique de la région au troisième trimestre.

A 12h36, l'indice CAC 40 avance de 1,02% à 3.963,12 points.

* ALSTOM (+4%, plus forte hausse du CAC 40) a confirmé ses objectifs malgré des ventes en repli et des prises de commandes en chute de 32% au premier trimestre de son exercice 2013-2014, le groupe n'ayant enregistré que des contrats de taille modeste sur la période.

* ACCOR avance de 3,75%, les spéculations sur la nomination très prochainement à la tête du groupe hôtelier d'une personne extérieure à l'entreprise ayant été ravivées par une information de presse évoquant l'arrivée de Guillaume Poitrinal.

* LES BANQUES de la zone euro grimpent de 1,7%, des analystes misant sur un redressement des établissements des pays périphériques. Citigroup relève ainsi l'émergence de signes encourageants sur le plan macroéconomique pour les banques espagnoles ( +1,71%).

BNP PARIBAS s'adjuge 2,38%, SOCIETE GENERALE 1,88% et CREDIT AGRICOLE 0,48%.

* De nombreuses VALEURS CYCLIQUES profitent des statistiques européennes et des espoirs qu'elles suscitent pour la croissance de la région.

SCHNEIDER ELECTRIC s'octroie 2,1%, VALLOUREC 1,7% et SOLVAY 1,4%. L'indice Stoxx du secteur automobile européen gagne 1,06% et celui de la construction 0,72%.

PSA (+2,11%) est également porté par les déclarations du commissaire européen à la concurrence au Figaro, selon lesquelles la Commission européenne donnera dans les prochains jours son feu vert à la garantie apportée par l'Etat français au constructeur automobile.   Suite...

 
Danone gagne 1,55% à 12h36, quand le CAC 40 avance de 1,02% à 3.963,12 points. Le groupe a signé un accord stratégique avec Starbucks pour mieux conquérir le marché américain du yaourt. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen