16 juillet 2013 / 16:04 / il y a 4 ans

Accor prévoit un bel été après une hausse des ventes

Accor s'attend à des niveaux d'activité satisfaisants cet été dans la majorité de ses marchés clés, après un deuxième trimestre tiré par des événements comme le salon aéronautique du Bourget en juin près de Paris et par les ponts du mois de mai. /Photo d'archives/REUTERS/Kacper Pempel

PARIS (Reuters) - Accor a annoncé mardi s‘attendre à des niveaux d‘activité satisfaisants cet été dans la majorité de ses marchés clés, après un deuxième trimestre tiré par des événements comme le salon aéronautique du Bourget en juin près de Paris et par les ponts du mois de mai.

Le quatrième groupe hôtelier mondial et numéro un en Europe a réalisé au deuxième trimestre une croissance de 3,3% à données comparables de son chiffre d‘affaires, à 1,467 milliard d‘euros, à comparer à un consensus Thomson Reuters I/B/E/S de 1,493 milliard.

Le groupe, qui se classe derrière InterContinental, Marriott, Hilton et Starwood, a remercié en avril son PDG, Denis Hennequin, remplacé temporairement par un trio de dirigeants chargé d‘accélérer la mise en oeuvre de la stratégie du groupe hôtelier français.

L‘annonce du nouveau PDG devrait intervenir au plus tôt le 28 août, lors de la publication des résultats semestriels du groupe.

Accor a profité au deuxième trimestre d‘un regain de dynamisme de ses marques milieu et haut de gamme - comme Sofitel, Novotel ou Mercure - avec un bond de 3,7% de ses ventes, un niveau inconnu depuis le deuxième trimestre 2012.

Le groupe, qui réalise plus de 70% de ses ventes en Europe, a dû aller chercher la croissance en Amérique latine et en Afrique/Moyen-Orient, pour compenser l‘impact de la crise sur le Vieux continent, qui a particulièrement pénalisé le segment économique (Ibis et Formule 1), en hausse de 0,5% seulement au premier semestre.

L‘action a clôturé quasiment inchangée (-0,02% à 27,495 euros) mardi avant la publication du chiffre d‘affaires. Elle a pris 3% depuis le début de l‘année, sous-performant le CAC 40 (+5,8%).

Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below