Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

lundi 15 juillet 2013 18h29
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,61% à 3.878,58 points, les marchés ayant été rassurés par l'annonce d'un ralentissement de la croissance chinoise qui se révèle moins important que prévu. Autres facteurs de soutien: des résultats de Citigroup meilleurs qu'attendu et une activité manufacturière dans la région de New York en forte en hausse. En revanche, les ventes au détail en juin sont ressorties en dessous des attentes.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT (+1,97% à 9,675 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40 et poursuivi une remontée engagée il y a plus d'une semaine et renforcée par des relèvements de recommandations de brokers. Depuis le 4 juillet, Veolia a engrangé 13% et gagne 5,68% de puis le début de l'année.

* CARREFOUR (+1,91% à 21,585 euros) a fini parmi les plus nettes progressions du CAC 40, à l'image de l'indice Stoxx de la distribution (+0,75%), deuxième plus forte hausse sectorielle en Europe. Barclays, qui a relevé son conseil sur le titre Carrefour, de "pondération en ligne" à "surpondérer", estime que le point d'entrée est intéressant sur la valeur après sa récente pause.

* Plusieurs valeurs cycliques ont été portées par l'annonce d'une croissance chinoise ressortie à 7,5% au deuxième trimestre.

STMICROELECTRONICS a gagné 1,93% à 7,548 euros, LEGRAND 1,58% à 38,995 euros, LAFARGE 1,59% à 47,995 euros. Hors CAC 40, SOITEC a signé la plus forte hausse du SBF 120 (+5,11% à 1,85).

* Les BANQUES EUROPÉENNES (+0,79%) ont enregistré la plus forte hausse sectorielle en Europe sur fond de possible rapprochement entre UBS (+0,48%) et Commerzbank (+4,73%), selon le magazine allemand Focus qui prête l'intention au groupe suisse de prendre 17% de la banque allemande.

BNP PARIBAS a gagné 0,95% à 44,43 euros, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 1,4% à 28,285 euros et CRÉDIT AGRICOLE 0,64% à 6,788 euros.

Hors CAC, NATIXIS, qui n'exclut pas de procéder à des licenciements dans le cadre de la nouvelle version de son projet d'accord sur l'emploi selon Les Echos, a pris 2,13% à 3,5 euros.

* VALLOUREC (-1,83% à 40,32 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 et poursuivi une correction entamée vendredi (-1,89%) après une ascension de près de 13% depuis le 24 juin.   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS