USA-Les valeurs à suivre à Wall Street (actualisé)

vendredi 12 juillet 2013 15h03
 

NEW YORK (Reuters) - Principales valeurs à suivre vendredi à Wall Street.

* JPMORGAN CHASE a fait état vendredi d'un bénéfice net du deuxième trimestre supérieur aux attentes, en hausse de 31%, et a dit continuer d'observer de nombreux signes de reprise de l'économie américaine.

* WELLS FARGO a fait état vendredi d'une hausse de 20% de son bénéfice net au deuxième trimestre, liée entre autres à la diminution des provisions pour risque de crédit.

* UPS a abaissé sa prévision de bénéfice pour l'ensemble de 2013 après un deuxième trimestre inférieur aux attentes et pénalisé par les surcapacités du marché du fret aérien et le ralentissement de l'activité industrielle aux Etats-Unis.

* DELL. L'homme d'affaires Carl Icahn a présenté vendredi une offre améliorée sur le groupe informatique pour contrer celle de 24,4 milliards de dollars du fondateur Michael Dell, recommandée par le conseil d'administration.

* GENERAL DYNAMICS discute avec l'Arabie saoudite d'un contrat portant sur la livraison de chars de combat, rapporte le Handesblatt. Un accord sur l'achat de chars d'assaut M1 Abrams serait en vue, indique encore le journal financier.

* SPREADTRUM COMMUNICATIONS. Le fabricant chinois de puces pour téléphones mobiles coté à Wall Street a accepté une offre de rachat d'une filiale de Tsinghua Holdings, un groupe public chinois, pour 1,78 milliard de dollars. Cette offre représente 31 dollars par ADS. Une première offre, de 28,50 dollars avait été déposée.

* GAP. Le distributeur de prêt-à-porter a fait état d'une hausse de 7% de ses ventes à périmètre comparable en juin, à 1,53 milliard de dollars. Les analystes tablaient en moyenne sur une progression bien moindre, de 4,7%.

Dans les transactions d'après-Bourse, l'action gagnait 1,3%.   Suite...

 
Le distributeur de prêt-à-porter GAP est l'une des valeurs à suivre à Wall Street après avoir fait état d'une hausse de 7% de ses ventes à périmètre comparable en juin, à 1,53 milliard de dollars. Les analystes tablaient en moyenne sur une progression bien moindre, de 4,7%. /Photo d'archives/REUTERS/Tyrone Siu