11 juillet 2013 / 11:07 / il y a 4 ans

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

La Bourse de Paris évolue en nette hausse à la mi-journée, au lendemain des déclarations de Ben Bernanke, le président de la Fed, soulignant la nécessité de maintenir pour l'instant une politique monétaire ultra-accommodante. Vers 12h30, le CAC 40 avance de 0,55% à 3.862,34 points. /Photo d'archives/REUTERS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, en nette hausse à la mi-journée après les déclarations de Ben Bernanke, le président de la Fed, soulignant la nécessité de maintenir pour l'instant une politique monétaire ultra-accommodante.

A 12h36, l'indice CAC 40 avance de 0,55% à 3.862,34 points.

* Les VALEURS CYCLIQUES sont les principales gagnantes en Bourse des propos de Ben Bernanke, à l'image du secteur des ressources de base qui bondit de 3,47%, plus forte hausse sectorielle en Europe devant la chimie (+1,03%) et les valeurs technologiques (+0,92%).

ARCELORMITTAL grimpe de 3,84%, TECHNIP de 1,62%, SCHNEIDER ELECTRIC de 1,61%, ALSTOM de 1,18% et BOUYGUES de 1,01%.

* Le SECTEUR IMMOBILIER européen (+0,94%) profite de son côté des déclarations sur les taux d'intérêt du président de la Fed, qui a expliqué qu'un retour du taux de chômage à 6,5% aux Etats-Unis ne se traduirait pas par un relèvement automatique des taux.

FONCIÈRE DES RÉGIONS s'octroie 2,2%, GECINA 1,71% et UNIBAIL-RODAMCO 1,25%.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT s'adjuge 1,31%, Goldman Sachs, qui a relevé son conseil sur la valeur de "neutre" à "acheter, jugeant attrayant le profil risque-rendement du numéro un mondial du traitement de l'eau et des déchets lancé dans un plan de restructuration.

* A rebours de tendance, RENAULT (-2,1%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 et du SBF 120, Bernstein ayant dégradé son conseil sur le constructeur automobile de "performance en ligne" à "sous-performance" en s'interrogeant sur les effets pour le groupe des variations de taux de change.

* STMICROELECTRONICS (-0,87% à 7,166 euros) continue de tester sa moyenne mobile à 50 jours (à 7,17 euros) après avoir buté contre une résistance technique entre 7,3 et 7,4 euros.

* TF1 (+5,37% à 10,195 euros) enregistre la plus forte progression du SBF 120, la valeur ayant franchi à la hausse une résistance technique située entre 10 et 10,1 euros remontant à 2011 après un rebond sur un support autour de 9,7-9,8 euros.

* IPSEN s'inscrit en hausse de 2,17% après les résultats positifs de l'étude de phase III baptisée Clarinet sur le Somatuline Autogel, un traitement des tumeurs neuroendocrines gastro-intestinales et pancréatiques (TNE-GEP) développé par le groupe pharmaceutique.

* FIMALAC (+4,14%) a annoncé être entré en négociations exclusives pour racheter AlloCiné, groupe de médias d'information sur le cinéma et les séries télévisées, au fonds américain Tiger Glogal Management, confirmant ainsi une information du site d'information lopinion.fr qui évoquait un montant compris entre 50 et 70 millions d'euros pour l'opération.

* STENTYS bondit de 6,74% dans des volumes représentant 1,8 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, le groupe ayant annoncé l'extension de son stent auto-apposant à de nouvelles indications coronariennes suite à de nouvelles évaluations cliniques.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below