11 juillet 2013 / 07:51 / il y a 4 ans

Royal Unibrew rachète le finlandais Hartwall à Heineken

COPENHAGUE (Reuters) - Le brasseur danois Royal Unibrew a annoncé jeudi avoir conclu le rachat à Heineken de sa filiale finlandaise Hartwall pour 2,8 milliards de couronnes (374,4 millions d‘euros), une opération qui vise à renforcer sa position en Scandinavie et dans les pays baltes.

Le brasseur danois Royal Unibrew a conclu le rachat à Heineken de sa filiale finlandaise Hartwall pour 2,8 milliards de couronnes (374,4 millions d'euros), une opération qui vise à renforcer sa position en Scandinavie et dans les pays baltes. /Photo d'archives/REUTERS/Toru Hanai

Le prix d‘acquisition du deuxième brasseur finlandais repose sur une valeur d‘entreprise de 3,3 milliards de couronnes et son rachat, qui doit être réalisé au quatrième trimestre, est subordonné en particulier au feu vert des autorités estoniennes.

Hartwall brasse entre autres la bière Lapin Kulta, l‘une des plus populaires en Finlande.

Les dividendes et les rachats de titres seront suspendus jusqu‘en 2015, a précisé Royal Unibrew, deuxième brasseur danois derrière Carlsberg.

Heineken a dit que cette cession contribuerait à la réalisation de son objectif de réduction de l‘endettement, qu‘il souhaite ramener à 2,5 fois l‘excédent brut d‘exploitation (Ebitda) d‘ici la fin 2014.

La transaction prévoit aussi que Royal Unibrew brasse de la bière Heineken pour la Finlande, l‘Estonie, la Lettonie et la Lituanie.

Mette Fraende; Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below