Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

mercredi 10 juillet 2013 08h43
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, qui devrait ouvrir en baisse, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 cédant 0,25% vers 8h15, pénalisée par la baisse des exportations et des importations chinoises en juin, nouveaux signes de ralentissement de la deuxième économie mondiale.

* SODEXO a publié un chiffre d'affaires en croissance organique de 2,3% sur les neuf premiers mois de l'exercice 2012-2013, meilleur que celui du premier semestre, grâce aux pays émergents alors que le contexte mondial difficile conduit le groupe à réduire ses coûts. Le groupe a également confirmé ses objectifs

Le spécialiste de la distribution collective et des titres de services prépayés a également annoncé mardi un plan de départs volontaires en France ouvert à 217 postes dans le cadre d'un programme d'amélioration de son efficacité opérationnelle et de réduction de ses coûts.

* CASINO a annoncé avoir obtenu l'accord de l'Autorité de la Concurrence pour la prise de contrôle du groupe Monoprix.

* PUBLICIS a annoncé l'acquisition de Net@lk, agence chinoise spécialisée dans le marketing d'influence et le développement de marques sur les réseaux sociaux, dans le cadre de la stratégie du numéro trois mondial de la publicité qui souhaite devenir le leader dans le numérique en Chine.

* CGG a annoncé que le taux de disponibilité de ses navires s'était amélioré au 2e trimestre (93% contre 91% au T2 2012 et 88% au T1 2013).

* TECHNICOLOR a annoncé la prorogation de l'offre d'achat de ses obligations jusqu'à jeudi, le groupe espérant une finalisation de l'opération de refinancement dans les "prochains jours" sous réserve de la réception des fonds des investisseurs ayant souscrit au nouveau financement à date.

Le groupe spécialisé dans les technologies pour le cinéma et la télévision avait annoncé le mois dernier le refinancement d'environ un milliard d'euros de dette senior afin de lui permettre d'emprunter de nouveaux fonds à un taux d'intérêt réduit et d'étendre le profil de maturité de sa dette à 2020.

* FAURECIA - L'équipementier automobile détenu à 57% par PSA devrait annoncer ce mercredi des opérations de restructuration touchant deux de ses sites français, à Evreux (Eure) et à Bains-sur-Oust (Ille-et-Vilaine), afin de répondre à la crise du marché européen, rapporte le journal Les Echos.   Suite...