Les Bourses européennes terminent en hausse

mardi 9 juillet 2013 18h33
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse mardi pour la deuxième séance d'affilée dans un climat d'optimisme sur la conjoncture et les résultats des sociétés cotées à la suite de la publication par Alcoa de comptes meilleurs que prévus.

Après les chiffres américains de l'emploi encourageants publiés vendredi, les marchés ont salué les bons résultats d'Alcoa, qui a annoncé en outre une prévision de croissance soutenue, de 7%, de la demande mondiale d'aluminium.

À Paris, l'indice CAC 40 a terminé en hausse de 0,52% à 3.843,56 points. Le Footsie britannique a pris 0,98% et le Dax allemand 1,12%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 a gagné 0,5%, porté notamment par le secteur métallurgique et minier, qui reprend 2,43% après avoir chuté de près de 30% depuis le début de l'année en raison des inquiétudes sur la demande chinoise.

A la clôture en Europe, les grands indices américains affichaient des gains allant de 0,5% à 0,7% et le dollar était en hausse, autour de 1,2770 pour un euro.

"On a un retour vers les actifs à risque au vu des résultats meilleurs que prévu d'Alcoa", souligne Jordan Hiscott, trader chez Gekko Global Markets. "Les investisseurs procèdent à des réallocations d'actifs en faveur des actions; elles sont clairement recherchées en ce moment", ajoute-t-il.

Les résultats de l'ensemble des composantes de l'indice S&P-500 sont pour le moment prévus en progression de 2,9% par rapport au deuxième trimestre 2012, avec une augmentation limitée à 1,6% des chiffres d'affaires trimestriels.

Aux valeurs, EDF a fini en tête du CAC 40 avec une envolée de 9,26% après l'annonce par le gouvernement français de deux hausses de tarifs de 5%, l'une au 1er août prochain, l'autre un an plus tard.

L'ensemble des valeurs cycliques a profité d'un regain d'optimisme, avec un indice automobile en hausse de près de 1,5%. Parmi les valeurs du CAC, Renault a pris 3,47% et ArcelorMittal 2,59%.

A Francfort, la société d'éclairage Osram Licht s'est envolée de 16,97%, de loin la plus forte hausse de l'EuroStoxx 50, dopée par des études positives d'UBS et HSBC qui lui attribuent un potentiel de hausse de 40%.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES