Ayrault présente son programme "Investir pour la France"

mardi 9 juillet 2013 09h48
 

PARIS (Reuters) - Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, présente ce mardi à Paris son programme "Investir pour la France" destiné à financer des projets pour la décennie à venir grâce à une enveloppe de 10 à 12 milliards d'euros assortie d'un emprunt limité.

Industrie, recherche, transition écologique et nouvelles technologies sont les grands axes du train de mesures destiné à installer des outils solides, de long terme, sur lesquels appuyer une croissance française qui se fait toujours attendre.

Selon plusieurs sources gouvernementales, ce plan présenté par le Premier ministre à l'université Pierre et Marie Curie sera assorti d'un emprunt d'un montant limité pour lever une partie des fonds.

Le Commissariat général à l'investissement, dirigé par Louis Gallois, a proposé aux services de Matignon de lui affecter entre 10 et 12 milliards d'euros dans le cadre du plan d'investissement.

"La fourchette haute" devrait être retenue, a-t-on indiqué à Reuters de source proche du dossier.

L'Etat devrait accélérer ses cessions de participations dans des entreprises pour contribuer au financement, après plusieurs opérations de ce type ces derniers mois.

L'Etat a vendu des participations dans EADS, Safran et Aéroports de Paris et compte poursuivre cette politique pour dégager des marges de manoeuvre. La Caisse des dépôts, son bras armé financier, pourrait être mise à contribution.

Le plan d'investissement regroupera des initiatives déjà annoncées comme le plan de développement du numérique et le projet du "Grand Paris".

NE PAS EFFRAYER LES MARCHÉS   Suite...

 
Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, présente ce mardi à Paris son programme "Investir pour la France" destiné à financer des projets pour la décennie à venir grâce à une enveloppe de 10 à 12 milliards d'euros assortie d'un emprunt limité. /Photo prise le 2 mai 2013/REUTERS/Charles Platiau