Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

lundi 8 juillet 2013 08h43
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, attendue en hausse à l'ouverture, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 gagnant 0,8% vers 8h20 alors qu'un accord semble en passe d'être conclu entre la Grèce et ses créanciers internationaux grâce aux progrès enregistrés dans les négociations avec la troïka.

* VALEURS CYCLIQUES - Les exportations allemandes ont reculé de 2,4% en mai en données corrigées des variations saisonnières (CVS), leur plus forte baisse depuis la fin 2009, tandis que les importations augmentaient de 1,7%, soit bien plus qu'attendu, montrent les statistiques officielles publiées lundi.

* VALEURS FINANCIÈRES - Standard & Poor's a abaissé de "stable" à "négative" sa perspective sur la note de crédit du Portugal, actuellement à "BB".

* BNP PARIBAS - ING a annoncé la vente à BNP Paribas Cardif, filiale d'assurance de BNP Paribas, sa participation de 50% dans leur coentreprise d'assurance vie chinoise ING-BOB Life.

Par ailleurs, le président-directeur général de BNP Paribas a estimé ce week-end que les banques européennes étaient désavantagées par rapport à leurs homologues américaines en raison du durcissement des règles prudentielles.

* GDF SUEZ a choisi de s'allier à EDP Renovaveis, filiale du groupe portugais EDP pour répondre au deuxième appel d'offres français dans l'éolien en mer, rapporte lundi le journal Les Echos.

* ESSILOR a annoncé l'acquisition de 50% du capital de Polycore Optical, un producteur de verres solaires basée à Singapour réalisant un chiffre d'affaires de 30 millions d'euros.

* RENAULT et son partenaire japonais Nissan auront vendu à la fin juin 100.000 véhicules électriques au total, a déclaré samedi Carlos Ghosn, le président des deux constructeurs.   Suite...

 
Le titre PSA Peugeot Citroën figure parmi les valeurs à suivre ce lundi à la Bourse de Paris, alors que le constructeur doit publier en après-Bourse ses ventes pour le premier semestre. /Photo prise le 15 mai 2013/REUTERS/Gonzalo Fuentes