Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

vendredi 5 juillet 2013 18h19
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en baisse une séance volatile, l'embellie du marché de l'emploi américain avec un nombre de créations de postes nettement plus élevé que prévu en juin aux Etats-Unis suggérant que la Fed devrait bientôt commencer à réduire ses rachats d'actifs.

L'indice CAC 40, qui a pris jusqu'à 0,7% en séance pour fermer un gap ouvert le 20 juin, a fini en repli de 1,46% à 3.753,85 points. Sur l'ensemble de la semaine, l'indice phare de la Bourse de Paris reste stable (+0,4%).

* Les VALEURS CYCLIQUES ont été les principales victimes en Bourse de la perspective d'un début plus tôt que prévu d'une modération de la politique ultra-accommodante de la Fed, qui a conditionné son action à l'évolution de l'économie américaine.

SCHNEIDER ELECTRIC a abandonné 3,08% à 56 euros, MICHELIN 2,98% à 70,59 euros, ARCELORMITTAL 2,73% à 8,653 euros, SOLVAY 2,55% à 97,44 euros et LAFARGE 2,51% à 46,655 euros, plus fortes baisses du CAC 40.

L'indice Stoxx du secteur des ressources de base (-4,33%) a enregistré la plus forte baisse sectorielle en Europe dans le sillage de la baisse des cours du cuivre (-2,45%), l'automobile a lâché 2,38% et la construction 1,83%.

* ALSTOM a cédé 2,5% à 24,535 euros, également plombée par une note de Deutsche Bank, qui a abaissé sa recommandation sur la valeur d'"acheter" à "conserver" avec un objectif de cours ramené de 37 à 35 euros, le broker estimant que le potentiel de hausse est très limité et la visibilité faible sur le spécialiste des infrastructures d'énergie et de transport.

* Le SECTEUR TELECOM européen (-1,66%) a été pénalisé par Telecom Italia (-3,58%), qui a mis fin aux contacts avec Hutchison Whampoa sur une éventuelle fusion de leurs activités italiennes dans la téléphonie mobile.

BOUYGUES a perdu 2,49% à 19,415 euros, ORANGE 2,22% à 7,098 euros et VIVENDI 1,18% à 14,645 euros.

* A rebours de tendance, LEGRAND a grimpé de 1,48% à 37,785 euros, plus forte des trois seules progressions du CAC 40, la valeur ayant clôturé la veille au-dessus de sa moyenne mobile à 50 jours, alors à 36,77 euros.   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS