Tetra Pak visé par Pékin pour abus de position dominante

vendredi 5 juillet 2013 17h33
 

SHANGAI/STOCKHOLM (Reuters) - La Chine a ouvert une enquête sur le géant suédois de l'emballage Tetra Pak pour un possible "abus de position dominante", rapporte vendredi un média officiel chinois alors que les autorités du pays multiplient les contrôles d'entreprises étrangères.

L'Administration publique de l'industrie et du commerce (SAIC), chargée de l'application de la législation sur la concurrence déloyale et les prix, a ouvert une enquête à l'échelle nationale visant Tetra Pak, selon le site internet ChinaNews.com qui cite des sources anonymes.

Aucun représentant de SAIC n'a pu être joint dans l'immédiat. Tetra Pak a dit vendredi que SAIC lui avait demandé des informations sur ses activités en Chine il y a quelques semaines, sans donner plus de précisions.

"Nous continuerons évidemment à coopérer avec eux", a déclaré Christopher Huntley, porte-parole de Tetra Pak.

La principale agence de planification économique en Chine a déjà ouvert une enquête sur cinq entreprises opérant sur le marché du lait infantile, dont Nestlé et Danone, pour des pratiques présumées d'entrave à la concurrence.

Danone et Nestlé ont décidé d'abaisser les prix des leurs produits laitiers infantiles vendus en Chine depuis l'ouverture de cette enquête.

La Commission nationale chinoise du développement et de la réforme (NDRC) a aussi ouvert une enquête sur les coûts de production et les prix pratiqués par des laboratoires pharmaceutiques, dont GlaxoSmithKline et Merck.

Tetra Pak est présent en Chine depuis 1972 et compte notamment parmi ses clients les grands producteurs chinois de lait et de boissons comme Mengniu Dairy, au tour de table duquel Danone est récemment rentré, ou encore Yili Industrial et Uni-president China Holdings.

Samuel Shen et Kazunori Takada, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat