4 juillet 2013 / 16:35 / dans 4 ans

Finmeccanica s'est choisi un nouveau président

Le siège de Finmeccanica à Rome. Le groupe de défense italien a annoncé sans surprise jeudi avoir nommé Giovanni de Gennaro à la présidence de son conseil d'administration, qui succède à Giuseppe Orsi, arrêté en février pour faits de corruption présumés. /Photo d'archives/REUTERS/Max Rossi

MILAN (Reuters) - Le groupe de défense italien Finmeccanica a annoncé sans surprise jeudi qu‘il avait nommé Giovanni de Gennaro à la présidence de son conseil d‘administration.

La candidature de l‘ex-patron de la police italienne a été soumise mercredi soir par le Trésor, principal actionnaire de Finmeccanica avec 32% du capital.

Giovanni de Gennaro succède à Giuseppe Orsi, arrêté en février pour faits de corruption présumés.

Les actionnaires du premier employeur privé en Italie après Fiat ont approuvé ce choix dans la journée.

Finmeccanica, mis à mal par plusieurs enquête pour corruption, se restructure en vue de recentrer sur ses métiers de base de la défense et de l‘aéronautique/espace.

Les investisseurs voulaient un président qui ne fasse pas obstacle aux ventes d‘actifs préconisées par Alessandro Pansa, chargé de la stratégie au sein du groupe.

L‘action Finmeccanica a terminé en hausse de 6,4% à 3,99 euros.

Jennifer Clark et Paolo Biondi, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below