Wall Street finit en petite hausse rassurée par l'emploi

mercredi 3 juillet 2013 19h20
 

NEW YORK (Reuters) - Les marchés d'actions américains ont terminé en petite hausse mercredi, au terme d'une séance écourtée à la veille de la célébration aux Etats-Unis de la fête nationale.

En dépit d'une ouverture en légère baisse, les marchés d'actions ont fini dans le vert, portés par la publication de deux statistiques jugées favorables sur le front de l'emploi.

D'une part, les inscriptions au chômage ont enregistré une baisse plus marquée que prévue la semaine dernière, d'autre part, l'enquête ADP a montré que l'économie américaine avait créé plus d'emploi que ce qu'anticipaient les économistes.

Le Dow Jones des 30 valeurs industrielles américaines a pris 0,38%, 56,14 points, à 14.988,55 points, le Standard & Poor's 500, indice de référence des gérants de fonds, s'est adjugé 0,08%, 1,33 point, à 1.615,41 points et le Nasdaq, à forte pondération technologique, a gagné 0,3%, 10,27 points, à 3.443,67 points.

Comme souvent dans le cas de séance écourtée, les volumes sont restés étroits, de nombreux opérateurs s'étant absentés.

Aux valeurs, les grandes valeurs technologiques ont soutenu le Nasdaq, Cisco prenant 1,11% tandis Oracle a fini sur une hausse de 1,99%.

Les valeurs liées à l'assurance santé ont été très entourées après que le gouvernement américain a dit qu'il n'exigerait pas des employeurs qu'ils fournissent de mutuelle à leur salariés avant 2015, reportant d'un an la mise en oeuvre d'une mesure phare de la réforme promise par Barack Obama.

Dans ce contexte, les titres de groupes comme Tenet Healthcare, Community Health ou encore Hca Holdings, présentés comme de potentiels bénéficiaire d'une telle mesure, ont été attaqués, terminant sur des baisses de 2% à 4,3%.

Nicolas Delame pour le service français

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS